Course 1 - Lopez et Citroën au-dessus du lot

Course 1 - Lopez et Citroën au-dessus du lot
Jose Maria Lopez, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car Team WTCC
Ma Qing Hua, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car Team
Sébastien Loeb, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car Team WTCC
Mehdi Bennani, Citroën C-Elysée, Sébastien Loeb Racing
Yvan Muller, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car Team WTCC
Charger le lecteur audio

De sa 3e place, Ma Qing Hua se porte à la hauteur de Lopez à l'extinction des feux mais ce dernier conserve l'avantage alors que Sébastien Loeb s'infilstre au 3e rang devant Mehdi Bennani. Hugo Valente (Chevrolet) reste bloqué sur la grille. Problème également pour Tom Coronel, au ralenti sur sa Chevrolet. 11e au départ, Muller est remonté au 6e rang au bout du deuxième tour, derrière la Honda de Tiago Monteiro.

Tom Coronel a en fait été percuté par son propre équipier Tom Chilton, un choc qui a endommagé la Chevrolet du Néerlandais, décidément peu verni, alors que Hugo Valente se retire. Nouveau contact pour Chilton, cette fois avec la Lada Mikhail Kozlovskiy dans le 3e tour. 5e, Yvan Muller met la pression sur Tiago Monteiro, le Français étant lui-même sous la menace de l'autre Honda, celle de Gabriele Tarquini. Norbert Michelisz demeure en embuscade au sein de ce groupe de chasse.

7e tour : alors que Lopez creuse un léger écart en tête, Ma Qing Hua, Sébastien Loeb et Mehdi Bennani évoluent dans un mouchoir de poche : un duel Loeb / Bennani se précise, image intéressante entre le Marocain et son "patron d'écurie".

Attaque de Muller sur Monteiro à l'extérieur de la dernière épingle avant la ligne droite des stands. Monteiro ne cède pas et Muller est touché par Tarquini, qui manque envoyer le Français en tête-à-queue. Muller reprend l'avantage quelques centaines de mètres plus loin. Dans le même temps, Bennani tente une attaque sur Loeb mais tire tout droit à la chicane : le Marocain rétrocède sa position au pilote alsacien.

Après 10 tours, la physionomie de la course s'est éclaircie : les cinq Citroën (dont la C-Elysée privée de Bennani), font la course en tête devant les trois Honda de Tarquini, Monteiro et Michelisz. Bennani remet la pression sur Sébastien Loeb, tente une attaque à deux tours de l'arrivée, mais tire une nouvelle fois tout droit derrière le nonuple champion du monde des rallyes.

Dernier tour, José Maria Lopez se dirige vers une victoire incontestable et inconstestée, son 13e succès en WTCC. Le champion du monde en titre s'impose devant ses équipiers Ma Qing Hua et Sébastien Loeb, alors que Mehdi Bennani échoue au pied du podium. Yvan Muller accroche la 5e place devant les deux Honda officielles, Tiago Monteiro devançant Gabriele Tarquini. Norbert Michelisz (Honda), Stefano D'Aste (Chevrolet) et Tom Chilton (Chevrolet) complètent le top 10. Mehdi Bennani monte tout de même sur le podium, en tant que vainqueur du trophée des pilotes indépendants.

La course 2 se disputera à 17h30 locales (18h30 heure française).

Classement course 1 Marrakech :

 Cla   Nº   Pilote   Voiture   Tours   Temps/Retard 
1 37  José María López Citroen 14 24'31.802 
2 33  Ma Qing Hua Citroen 14 0.942
3 Sébastien Loeb Citroen 14 4.492
4 25  Mehdi Bennani Citroen 14 5.405
5 68  Yvan Muller Citroen 14 21.617
6 18  Tiago Monteiro Honda 14 22.986
7 G.Tarquini Honda 14 23.410
8 N.Michelisz Honda 14 24.799
9 26  Stefano D'Aste Chevrolet 14 26.904
10 Tom Chilton Chevrolet 14 30.552

 

 

 

 

partages
commentaires
Muller réprimandé après les qualifications
Article précédent

Muller réprimandé après les qualifications

Article suivant

Course 2 - Premier succès de la saison pour Yvan Muller

Course 2 - Premier succès de la saison pour Yvan Muller
Charger les commentaires