Course 1 - Rob Huff et Honda ouvrent la saison

Rob Huff a remporté la course 1 sur le circuit du Castellet, ouverture de la saison, une épreuve marquée par la domination du clan Honda, et la pénalité qui coûte déjà cher à Yvan Muller (Citroën).

Course 1 - Rob Huff et Honda ouvrent la saison
Rob Huff, Honda Racing Team JAS
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Rob Huff, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1

E.R. - Le Castellet - La difficile remontée de la Citroën de José Maria Lopez et la course solide de Mehdi Bennani, deuxième sur sa Citroën C-Elysée du Sébastien Loeb Racing, sont les autres faits marquants de cette première manche.

Le poleman Hugo Valente se fait surprendre au départ par la Honda de Rob Huff et la Citroën de Mehdi Bennani. Valente boucle le premier tour en 3e position devant Ekblom (Volvo), Michelisz (Honda), Catsburg (Lada), Coronel (Chevrolet) et Muller (Citroën).

Coup dur pour ce dernier, qui écope d'un drive-through pour avoir anticipé le départ. La malédiction de la première course se poursuit pour le pilote français, pour la troisième année consécutive. Pendant ce temps, son équipier José Maria Lopez a du mal à s'extraire de la mêlée, coincé au 9e rang après deux tours.

Michelisz s'empare de la 4e position au détriment de la Volvo de Ekblom, alors que son équipier Rob Huff taille la route en tête. Après avoir observé sa pénalité, Yvan Muller reprend la piste au 16e et dernier rang.

Ekblom part en tête à queue et rejoint son stand, visiblement victime d'une crevaison. Pendant ce temps, Lopez entame sa remontée, reprend trois places en deux tours et pointe au 6e rang à l'amorce du 6e tour.

2,3 secondes, c'est l'avance que s'est forgée Rob Huff en tête de la course, Bennani s'étant lui aussi dégagé de la menace. Gabriele Tarquini (Lada) stoppe à son tour aux stands, avec des dégâts sur le côté droit de sa Lada Vesta.

Les Honda semblent décidément les voitures à battre : Michelisz et Monteiro sont revenus sur les talons de Valente, qui cède sous la pression du pilote hongrois, puis du pilote portugais, au 12e tour : le Français rétrograde au 5e rang, désormais sous la menace de la Citroën de José Maria Lopez.

Les Honda en grande forme 

Rob Huff remporte la toute première course de la saison, à l'occasion de sa toute première sortie sous les couleurs de Honda. Le pilote britannique remporte son premier succès depuis Macao 2014, et devance Mehdi Bennani (Citroën) alors que la Honda de Norbert Michelisz complète le podium.

Pour l'anecdote, on précisera que c'est la première fois que Citroën, et un pilote Citroën, n'occupent pas le premier rang des championnats constructeurs et conducteurs depuis l'arrivée du constructeur français en WTCC début 2014.

Belle performance d'ensemble pour le constructeur nippon, avec également la 4e place de Tiago Monteiro. Après s'être élancé de la pole position, Hugo Valente se console avec la 5e place pour sa première course avec Lada, après avoir résisté aux assauts de Lopez dans les deux derniers tours.

Thed Björk se classe 7e pour la première course de Volvo, le Suédois devançant la Lada de Nick Catsburg, la Chevrolet de Tom Coronel, et la Citroën de Grégoire Demoustier, qui complète le top 10.

Un mot sur Yvan Muller, qui termine finalement au 13e rang et hors des points après sa mésaventure du départ, alors que Gabriele Tarquini constitue le seul abandon de cette première manche.

Le Castellet - Course 1 :

 Cla   Nº   Pilote   Voiture / Moteur   Temps/Ecart 
1 12  Rob Huff Honda 24'26.764 
2 25  Mehdi Bennani Citroen 2.184
3 N.Michelisz Honda 6.737
4 18  Tiago Monteiro Honda 7.911
5 Hugo Valente Lada 12.554
6 37  José María López Citroen 12.955
7 62  Thed Björk Volvo 22.162
8 10  Nicky Catsburg Lada 23.708
9 Tom Coronel Chevrolet 24.892
10 11  G.Demoustier Citroen 25.738
11 Tom Chilton Citroen 26.249
12 27  John Filippi Chevrolet 26.908
13 68  Yvan Muller Citroen 40.095
14 77  René Münnich Chevrolet 42.417
 
  G.Tarquini Lada Abandon
  61  Fredrik Ekblom Volvo Non classé
  55  Ferenc Ficza Honda Non partant
  99  Dániel Nagy Honda Non partant
partages
commentaires
Muller - "Il faut y aller et espérer que ça passe"
Article précédent

Muller - "Il faut y aller et espérer que ça passe"

Article suivant

Huff - "Nous sommes de retour"

Huff - "Nous sommes de retour"
Charger les commentaires