Un embrayage récalcitrant prive Michelisz de succès

Favori dans la course principale du Nürburgring, profitant de sa pole position, Norbert Michelisz espérait mieux. Pour cela, un embrayage moins capricieux, et un Nick Catsburg moins affuté auraient prévalus.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour Norbert Michelisz. Hier brillant poleman avec sa Honda Civic, il n'a pu en profiter aujourd'hui. Septième de la course d'ouverture, il s'est fait surprendre au départ de la course principale, d'où il s'élançait premier.

"Après la pole position d'hier, je voulais vraiment gagner. Malheureusement, je n'étais pas vraiment capable de suivre le rythme de Nicky Catsburg." Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé : "Après le départ, j'ai cherché les possibilités de dépasser. Il ne m'a jamais réellement donné une chance. J'ai essayé de rester dans le coup jusqu'au bout, d'être proche."

Cependant, pour "Norbi", difficile de faire mieux ce week-end, en Allemagne. "Au final, deuxième, c'est le maximum que l'on pouvait faire aujourd'hui, parce que Nicky [Catsburg] était très fort." Un départ excellent n'aurait rien changé au final, il estime que Catsburg l'aurait dépassé, tant le pilote Volvo imprimait un rythme élevé. "Même avec un excellent départ, en regardant les performances de Nicky, il m'aurait probablement dépassé avant la fin."

Un départ manqué qui vient donc plomber ses ambitions de victoire dès le début de cette seconde course tant attendue. "À la fin de la première course, je n'étais pas capable de pousser la voiture. Je ne pouvais même pas enfoncer la pédale d'embrayage jusqu'au bout pour passer la première."

Détail ennuyant au moment de prendre le départ d'une course. "Aussi, pour le départ de la deuxième course, il fallait maintenir un haut régime pour ne pas caler, et cela nous a un peu embêtés pendant la course. Compte tenu de tout cela, on a eu un départ correct et on a pu courir correctement en course."

Retour aux points

En dépit de la frustration de terminer deuxième, le Hongrois de chez Honda se montre plutôt optimiste par rapport au fait de marquer des points dans les deux courses. Deux résultats intéressants mais qui ne lui suffisent pas. "Oui, je suis rassuré car les dernières courses n'ont pas été simples pour moi. On marque moins de points qu'espéré, mais il fallait revenir dans les points. Bien sûr, perdre quelques points dans la course principale a été dommage, mais j'ai tout de même perdu quelques autres points dans la première course, en finissant septième."

Dans son malheur, le classement en tête de course s'est resserré avec les ennuis de son équipier, Tiago Monteiro. Pas de quoi cependant repaître Norbert Michelisz, décidément à jeun de victoires depuis le début de la saison.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Nürburgring
Circuit Nürburgring
Pilotes Norbert Michelisz
Équipes Honda Racing Team JAS
Type d'article Actualités
Tags civic, honda, tourisme, wtcc