Honda et Lada avec du lest au Hungaroring

À l'issue de leur solide début de saison lors des deux premiers meetings, les Honda devront embarquer un lest de 70 kg ce week-end sur le Hungaroring, soit 10 kg de moins que les Citroën, alors que les Lada écoperont d'un lest de 50 kg.

Honda et Lada avec du lest au Hungaroring
José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC; José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC; Yvan Muller, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Rob Huff, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC; Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC; Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Fredrik Ekblom, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Tom Coronel, Roal Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1

Comme prévu, les cartes seront redistribuées lors de la troisième étape du championnat WTCC, ce weeke-nd en Hongrie. Seules voitures à embarquer un lest - conséquent qui plus est - lors des deux premiers meetings de la saison, au Castellet puis en Slovaquie, les Citroën avaient fait mieux que limiter les dégâts puisque le constructeur français a aligné deux victoires (avec José Maria Lopez) sur les quatre courses au programme, et décroché les deux pole positions (Lopez et Muller).

Dans le même temps, les Honda Civic, 80 kg plus légères que les C-Elysée, ont mis à profit leur avantage de poids pour effectuer un solide début de saison, avec deux victoires (Rob Huff en France, Tiago Monteiro en Slovaquie), et la place de leader du classement provisoire pour le pilote portugais, pour un seul point devant Lopez.

Ainsi, avec cette fois 10 kg de moins que les Citroën ce week-end, les Honda ne devraient pas avoir la partie facile, même si le Hungaroring est un tracé qui correspond aux caractéristiques des Civic.

De même, Lada avait fait montre de réels progrès par rapport à l'an passé lors de cette entame de saison. Surtout en Slovaquie, où Nick Catsburg a raté la pole de peu, avant de perdre la tête de la course 2 dans le tout dernier tour, manquant de peu le premier succès de la Vesta. En Hongrie, le pilote néerlandais, ainsi que ses équipiers Gabriele Tarquini et Hugo Valente, devront composer avec un poids de 50 kg, qui affectera fatalement leurs performances.

Pas de surpoids en revanche pour les Chevrolet privées, ni pour les deux Volvo S60 officielles. Ces dernières, déjà en vue au Castellet et sur le Slovakiaring, où elles ont dominé une séance d'essais libres dans les deux cas, pourraient être les voitures à surveiller de près du côté du clan Citroën.

Les lests, défini en fonction des écarts moyens au tour entre les équipes, seront désormais revus à l'issue de chaque week-end de course.

Tableau des lests de performance pour la Hongrie :

Voiture Ecarts au tour moyen (seconde) Lest
Citroën C-Elysée WTCC 0 80 kg
Honda Civic WTCC +0,1 70 kg
Lada Vesta WTCC +0,3 50 kg
Volvo S60 WTCC +0,9 0 kg
Chevrolet Cruze RML TC1 +1,2 0 kg
partages
commentaires
La chronique d'Yvan Muller - "On ne va pas se laisser abattre !"
Article précédent

La chronique d'Yvan Muller - "On ne va pas se laisser abattre !"

Article suivant

Tiago Monteiro veut limiter les dégâts sur le Hungaroring

Tiago Monteiro veut limiter les dégâts sur le Hungaroring
Charger les commentaires