Après des qualifications difficiles, le clan Honda ne baisse pas les bras

Malgré des qualifications difficiles sur le Hungaroring, les pilotes Honda entendent bien repartir du bon pied et viser les places d'honneur en course.

Avec un lest de performance maximal de 80 kg embarqué pour le Hungaroring pour la première fois cette saison, les Honda s'attendaient à ne pas avoir la partie facile sur le tracé hongrois. Pourtant, les pilotes de la marque nippone se portaient aux avant-postes lors des essais libres, le leader du championnat Tiago Monteiro se classant deuxième des EL1 avant que Norbert Michelisz ne signe la meilleure performance des EL2.

Des performances à relativiser toutefois, puisque les deux premières séances d'essais se déroulaient sur une piste humide, des conditions qui gommaient en partie le handicap du lest de performance.

De fait, alors que la piste avait cette fois totalement séché pour les qualifications, les Civic rentraient dans le rang. Si Monteiro parvenait à s'accrocher en Q1 où il se classait en troisième position, aucun des pilotes Honda ne parvenait à se classer dans le top 5 en Q2, échouant ainsi à se hisser en Q3 pour disputer la pole position.

En effet, Norbert Michelisz signait le sixième chrono devant ses fans, et ratait l'ascenseur pour une seule position, alors que Tiago Monteiro et Ryo Michigami se positionnaient aux neuvième et douzième rangs seulement.

Monteiro veut profiter de la grille inversée

Pour Tiago Monteiro, la sanction est moindre puisque, grâce à la règle de la grille inversée, le Portugais aura l'opportunité de s'élancer du deuxième rang aux côtés de John Filippi (Citroën) au départ de la Course d'Ouverture. Une chance qu'il entend bien saisir.

"Si l'on garde le positif, je suis sur la première ligne pour la Course d'Ouverture, ce qui me donne une grande chance d'accroître mon avance au championnat", explique Monteiro. "La neuvième place, ce n'est pas où je m'imaginais être en vitesse pure, mais la Honda embarque un lest maximal de compensation et lors des qualifications – la première fois que nous avions une piste sèche depuis le début du week-end -, vous pouviez vraiment sentir que cela avait un effet sur la voiture. Nous allons travailler sur les endroits où nous pourrons améliorer les choses pour demain, et nous partirons à l'attaque."

Michelisz ne pouvait pas faire mieux 

Quant à Norbert Michelisz, si le pilote hongrois aurait espéré mieux qu'un sixième rang, sa performance lui permet de jouer placé en course, et de marquer des gros points à chaque manche.

"Je suis sixième avec 80 kg à bord, je pense que c'était un tour assez bon", estime "Norbi". "Je ne pense pas que j'aurais pu être plus rapide de plus d'un dixième aujourd'hui. Sixième et cinquième, cela me met dans une position où je peux potentiellement être en mesure de faire un podium juste en prenant un bon départ. Je suis sûr que nous pouvons trouver de la vitesse en plus pour les courses et nous battre pour le top 3."

Si Honda a peiné lors des qualifications, l'équipe japonaise a eu la satisfaction de remporter l'épreuve de MAC3 après la séance : un premier succès dans cet exercice depuis le début de la saison.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Budapest
Circuit Hungaroring
Pilotes Tiago Monteiro , Ryo Michigami , Norbert Michelisz
Type d'article Réactions