Honda va faire appel de l’exclusion de Monteiro

partages
Honda va faire appel de l’exclusion de Monteiro
Par : Emmanuel Rolland
2 nov. 2015 à 17:21

Après que Tiago Monteiro s’est vu privé de sa victoire dans la course 2 pour hauteur de caisse non conforme, l’équipe Honda/JAS a annoncé faire appel de cette décision auprès de la Cour d’Appel Internationale de la FIA.

Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Tiago Monteiro, Honda Civic Super 2000 TC, Honda Racing Team Jas et Alessandro Mariani, Team Principal, Honda Racing Team Jas
Tiago Monteiro, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTC Team
Norbert Michelisz, Honda Civic WTCC, Zengo Motorsport
Norbert Michelisz, Honda Civic WTCC, Zengo Motorsport

La joie était grande dans le clan Honda après le succès de Tiago Monteiro dans la seconde manche en Thaïlande. Le Portugais, qui avait été victime d’un accrochage au départ de la course 1 quelques instants plus tôt, avait rapidement pris l’avantage sur la Civic privée de Norbert Michelisz avant de creuser un écart suffisant qui lui a permis par la suite de gérer le retour de la Citroën de Sébastien Loeb dans les derniers tours.

Troisième succès pour Monteiro, qui remontait au 5e rang du championnat derrière les pilotes Citroën, à quelques encablures de Ma Qing Hua. Mais, pas moins de sept heures après la course, Tiago Monteiro était purement et simplement exclu de la course 2, la hauteur de caisse de la Honda Civic officielle n’atteignant pas les 60 mm minimum réglementaires. 

Un coup dur pour Honda et l’équipe JAS Motorsport, le partenaire sportif du constructeur japonais en WTCC. Mais la structure d’Alessandro Mariani entend bien plaider sa cause et faire montre de sa bonne foi auprès de la Cour d’Appel de la FIA.

L’infraction était le résultat des dégâts causés par l’accident de la première course, et pas une violation délibérée des règles.

Alessandro Mariani, team manager du team Honda JAS.

"Je suis vraiment désolé pour Tiago, qui a fait une superbe course", commente Mariani. "L’équipe a fait tout son possible pour réparer la voiture dans des délais très courts avant la course 2. Bien sûr, nous avons vérifié la hauteur de caisse après les réparations, et elle nous est apparue parfaite. A nos yeux, Tiago mérite cette victoire, et nous faisons appel de cette décision car l’infraction était le résultat des dégâts causés par l’accident de la première course, et pas une violation délibérée des règles".

"Nous espérons collecter assez de preuves de notre bonne foi pour les présenter à la Cour d’Appel de la FIA", conclut Mariani.

Le résultat de la course 2, avec la victoire de Sébastien Loeb (Citroën), demeure donc en suspens.

Mauvaise affaire également pour Norbert Michelisz

Alors que Tiago Monteiro redescend au 7e rang du championnat, la déception est d’autant plus grande pour Honda que, dans la même course, Norbert Michelisz avait été sanctionné d’un drive through pour violation des règles du parc fermé, l’équipe Zengo Motorsport ayant travaillé au-delà du temps imparti sur la voiture du pilote hongrois pour lui permettre de prendre le départ de la course 2 de la pole position, après avoir lui aussi victime du carambolage au départ la course 1. Michelisz voit ainsi son avance réduite à 7 points au classement des indépendants sur Mehdi Bennani (Citroën) avant la dernière manche au Qatar.

Prochain article WTCC
Neuf pilotes sous enquête après les accrochages en Thaïlande

Article précédent

Neuf pilotes sous enquête après les accrochages en Thaïlande

Article suivant

Tiago Monteiro exclu de la course 2, Loeb vainqueur!

Tiago Monteiro exclu de la course 2, Loeb vainqueur!

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Tiago Monteiro , Norbert Michelisz
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités