24 Heures du Mans MotoGP
18 sept.
Événement terminé
WRC
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
36 jours
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
9 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
50 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Hugo Valente n'en a pas dormi

partages
commentaires
Hugo Valente n'en a pas dormi

Galvanisé par le fait de courir sur le circuit de la Nordschleife ce week-end, un tracé sur lequel il s'était illustré l'an passé au volant d'une Chevrolet Cruze privée, Hugo Valente (Lada) en a même passé une nuit blanche.

Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Gabriele Tarquini, Hugo Valente, Nicky Catsburg, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, Lada Vesta WTCC, LADA Sport Rosneft
Hugo Valente, Nicky Catsburg, Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft

L'an passé, à l'occasion de la première venue du WTCC sur le tracé allemand, Hugo Valente fut l'un des pilotes s'étant le plus mis en évidence sur ce circuit faisant la part belle aux pilotes. Performant durant tout le week-end, le pilote parisien avait en effet signé l'exploit de se hisser au deuxième rang des qualifications au volant de sa modeste Chevrolet Cruze privée du Campos Racing, derrière la Citroën officielle de José Maria Lopez.

La course avait toutefois tourné court pour le tricolore, pris dans la bousculade au départ, et victime d'une sortie de route quelques instants plus tard en essayant de remonter des positions. Un accident qui l'avait en outre contraint à déclarer forfait pour la course 2.

Qu'importe, Hugo Valente, qui s'était vu décerné l'an passé par le magazine Auto Bild le trophée Goldenes Lenkrad (Volant d'or) pour sa prestation d'ensemble sur la Nordschleife, a gardé un rapport spécial avec le circuit de l'Eifel, qu'il est heureux, et même excité de retrouver ce week-end.

"Je suis super excité, et je n'ai même pas pu dormir la nuit dernière !", confiait Valente jeudi. "Il n'y a aucun endroit au monde comme celui-ci, un sentiment mélangé de peur et d'excitation. Vous parcourez tous ces virages, vous êtes à fond sur la plupart du tracé, et c'est très piégeux parfois."

"Il y a une phrase de James Hunt que j'aime bien : 'Plus vous êtes proche de la mort, plus vous vous sentez vivant'. Et c'est un peu cela…", poursuit Hugo Valente.

Il n'y a aucun endroit au monde comme celui-ci, un sentiment mélangé de peur et d'excitation.

Hugo Valente.

"L'an passé, c'était impressionnant, et j'étais très content de ma vitesse, mais j'étais en colère contre moi-même, pas à cause du résultat, mais parce que je n'ai pas pu courir sur la Nordschleife. C'était très décevant", ajouter le pilote français de 23 ans.

Hugo Valente a signé le 7e temps des premiers essais libres ce jeudi, se positionnant en tant que le plus rapide des trois pilotes Lada.

EL0 - Yvan Muller pose ses jalons

Article précédent

EL0 - Yvan Muller pose ses jalons

Article suivant

EL1 - José Maria Lopez en tête, Rob Huff dans le rail

EL1 - José Maria Lopez en tête, Rob Huff dans le rail
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Pilotes Hugo Valente