Formule 1
07 août
EL1 dans
11 Heures
:
09 Minutes
:
30 Secondes
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
07 août
EL1 dans
09 Heures
:
04 Minutes
:
30 Secondes
WSBK
31 juil.
Événement terminé
C
Algarve
07 août
SBK EL1 dans
10 Heures
:
39 Minutes
:
30 Secondes
Formule E
05 août
Événement terminé
WEC
13 août
EL1 dans
6 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
104 jours
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
28 jours
18 sept.
Prochain événement dans
42 jours

Le WTCC et Honda en désaccord au sujet de la seconde Civic Zengo

partages
commentaires
Le WTCC et Honda en désaccord au sujet de la seconde Civic Zengo
Par :
15 juin 2016 à 09:30

François Ribeiro, le promoteur du WTCC et Honda sont en désaccord au sujet du retard de livraison du moteur de la seconde Civic du Zengo Motorsport de Daniel Nagy.

Daniel Nagy, Honda Civic Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Team Zengo, Honda Civic WTCC
François Ribeiro, Directeur Motorsport d'Eurosport
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC

Après que son pilote de longue date Norbert Michelisz a intégré l'équipe officielle Honda, l'équipe privée du Zengo Motorsport avait annoncé son intention d'étendre son programme à deux Honda Civic pour 2016, avec les deux jeunes Hongrois Ferenc Ficza et Daniel Nagy.

Mais, alors que Ficza a intégré le championnat à partir de la deuxième course de la saison en Slovaquie, Nagy attend encore d'effectuer ses débuts dans la discipline. Il s'agit là d'une source de déception pour François Ribeiro, le promoteur du WTCC, qui travaille à augmenter le nombre de voiture sur la grille, et notamment le nombres de concurrents privés.

"Je suis très, très en colère contre Mugen [le fournisseur de moteur pour Honda], car ils ont promis le deuxième moteur à Zengo pour le Nürburgring", a déclaré Ribeiro à Motorsport.com"Puis ils ont dit : 'C'est trop court pour le Nürburgring, nous allons le faire pour Moscou', et maintenant c'est encore trop court et cela nous ramène à Vila Real."

"Nous avons une voiture, un pilote, un budget, mais nous n'avons pas de moteur et il va devoir disputer seulement la moitié de la saison. Et je peux vous dire que ce jeune Hongrois, si l'on entend Norbi [Michelisz] parler de lui, pourrait être une bonne surprise, et je suis très curieux de voir ce qu'il fera en WTCC."

Honda soutient Mugen

Pourtant, William De Braekeleer, le directeur de la compétition pour Honda Europe, a défendu Mugen après ces critiques.

"Je ne blâme personne, il s'agit d'une procédure normale", a expliqué De Braekeleer à Motorsport.com"La raison pour laquelle Zengo ne peut pas aligner une seconde voiture pour le moment est une question de disponibilité de moteur, car ils n'ont pas finalisé leur budget pour cette voiture avant la fin de l'intersaison".

Mugen n'est pas une pizzeria, où vous arrivez et vous commandez votre pizza.

William De Braekeleer, directeur de la compétition Honda Europe.

"Mugen n'est pas une pizzeria, où vous arrivez et vous commandez votre pizza", plaisante De Braekeleer. "Vous devez préparer le moteur, commander les pièces, surtout à ce moment de l'année, tous les fournisseurs sont juste surchargés de travail, et vous vous retrouvez à la fin de la file d'attente. Et si vous n'anticipez pas en septembre, vous avez besoin d'encore quatre mois pour préparer le moteur, et c'est ce qui arrive maintenant."

"Je comprends aussi que Mugen a besoin de garanties financières, vous avez besoin d'un paiement qui tombe, et ce sont toutes les difficultés qui ont fait que le moteur n'est pas là aujourd'hui. J'espère qu'il le sera bientôt, si ce n'est pas au Portugal, ce sera pour l'Argentine."

Après son weekend le plus difficile en WTCC, Citroën veut comprendre

Article précédent

Après son weekend le plus difficile en WTCC, Citroën veut comprendre

Article suivant

La chronique d'Yvan Muller - Interrogations sur le Moscow Raceway

La chronique d'Yvan Muller - Interrogations sur le Moscow Raceway
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Ferenc Ficza , Daniel Nagy
Équipes Zengo Motorsport
Auteur Valentin Khorounzhiy