Les Honda toujours sous investigation

Les délégués techniques de la FIA continuent de se pencher sur les fonds plats des Honda Civic, dont les résultats de Marrakech, mais également de Budapest, seraient toujours susceptibles d'être sujets à modification.

Les Honda toujours sous investigation
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Rob Huff, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1

Il y a deux semaines à Budapest, lors de la troisième étape du championnat, les commissaires techniques avaient annoncé qu'une investigation avait été lancée au sujet des fonds plats des trois Honda officielles, mais également de la Civic du Zengo Motorsport pilotée par Ferenc Ficza.

Si le rapport final des délégués techniques de la FIA avait validé la conformité des voitures du constructeurs japonais, il semble aujourd'hui qu'une enquête est toujours en cours, comme l'indiquait une note au bas des feuilles des classements officiels ce week-end à Marrakech, stipulant que les résultats étaient "sujets à la conclusion d'une enquête concernant les fonds plats des voitures n°5, 12, 18 et 55". 

Ce week-end, les Honda ont signé un triplé emmené par Rob Huff dans la seconde manche. Monteiro, Huff et Michelisz occupent respectivement les deuxième, troisième et quatrième rangs du championnat.

Tom Chilton et Thed Björk sanctionnés

Par ailleurs, Tom Chilton (Citroën) a été exclu des résultats de la course 2 à Marrakech. Le pilote du Sébastien Loeb Racing, dixième de l'épreuve, a été puni pour avoir utilisé des pneus pluie non marqués pour cette seconde manche disputée sous la pluie. Nick Catsburg (Lada) hérite ainsi de la dixième place et du dernier point lors de cette manche.

Thed Bjork (Volvo) a de son côté écopé d'une pénalité de 30 secondes pour avoir été impliqué dans un accrochage avec Catsburg, puis John Filippi dans la course 1.

Avec Pietro Casillo

partages
commentaires
Championnat - Lopez garde la main
Article précédent

Championnat - Lopez garde la main

Article suivant

Chronique Yvan Muller - Casse-tête à Marrakech

Chronique Yvan Muller - Casse-tête à Marrakech
Charger les commentaires