Loeb à la pire des places sur la grille

Alors que ses équipiers Yvan Muller et José Maria Lopez ont verrouillé la première ligne de la grille de départ sur le Moscow Raceway, Sébastien Loeb a déjà fortement compromis toute chance de bons résultats dimanche en course, puisqu’il sera contraint de s’élancer de la 11e place au départ des deux manches.

En délicatesse sur le tracé russe depuis le début du week-end, Loeb n’a jamais été en mesure de suivre le rythme de ses deux équipiers. Le nonuple champion du monde des rallyes aurait pu limiter la casse s’il avait intégré le top 10 à l’issue de Q2 ; la 10e place lui aurait même assuré la pole position pour la course 2 par le biais de la grille inversée. 11e, Loeb doit en revanche se rendre à l’évidence : il lâchera des gros points dimanche soir.

Une deuxième place perdue au championnat

"J’ai attaqué trop fort lors de ma deuxième tentative", explique le pilote tricolore à l’issue de la séance. "Sur ce circuit, il ne faut pas en faire trop et je me suis embarqué dans trop de dérives avec la voiture. En partant 11e des deux courses, il est quasiment impossible d’espérer de bons résultats en course, surtout sur ce circuit".

"La onzième place des qualifications est sans doute la plus frustrante, car je ne profiterai pas du tout de la grille inversée. Je ne visais pas la pole position de la course 2, je voulais une place en Q3 ! Mais j’ai commis plusieurs erreurs dans mon second run de Q2 et Tiago Monteiro est passé devant dans les dernières secondes".

Deuxième du championnat pour un seul petit point devant Yvan Muller, Loeb est déjà descendu d'un rang à l'issue des qualifications en Russie, son équipier ayant marqué les cinq points alloués à l'auteur de la pole position, contre aucun à Loeb.

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Moscou
Circuit Moscow Raceway
Pilotes Sébastien Loeb
Type d'article Résumé de qualifications
Tags citroen, loeb, wtcc