Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
34 jours
MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
75 jours
WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
68 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
96 jours
WSBK
C
Aragon
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
90 jours
C
Algarve
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
97 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
75 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
173 jours

Lopez - "Personne ne m'a donné cette victoire"

partages
commentaires
Lopez - "Personne ne m'a donné cette victoire"
Par :
, Motorsport.com Switzerland
9 août 2016 à 06:45

José Maria Lopez a cravaché pour remporter la course 2 à Termas de Rio Honda après une longue résistance de Norbert Michelisz (Honda), et avec l'aide de son équipier Yvan Muller. Un succès qui le rapproche encore un peu plus d'un troisième titre.

José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Le vainqueur José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Start: Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC leads
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Le vainqueur José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Le vainqueur José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Podium: le vainqueur José María López, Citroën World Touring Car Team, le deuxième Tom Coronel, Roal Motorsport, le troisième Rob Huff, Honda Racing Team JAS

La journée avait pourtant mal démarré pour Jose Maria Lopez, qui avait la veille hérité de la pole position après la disqualification d'Esteban Guerrieri. Le double champion du monde de chez Citroën avait en effet été contraint de faire changer le moteur de sa C-Elysée samedi soir, une manœuvre qui le forçait à s'élancer du dernier rang au départ de la course d'ouverture, qu'il terminait finalement au 5e rang à l'issue d'une belle remontée. 

Mais Lopez se concentrait surtout sur la course principale, où il avait cette fois le droit de s'élancer de la pole position. Las, le héros local était surpris au départ par la Honda de Norbert Michelisz, et allait passer une grande partie de la course à tenter de trouver l'ouverture sur le pilote hongrois, tout en étant lui-même serré de près par son équipier Yvan Muller revenu au contact. 

Toutes les photos du WTCC

"Ne te soucie pas de Muller"

Alors que les trois hommes se livraient une belle bataille en tête de la course, un message radio de l'équipe Citroën venait rassurer Lopez : "Ne te soucie pas de Muller", lui indiquait-on alors. Yvan Muller ne tardait pourtant pas à se porter à la hauteur de son équipier, mais c'était pour mieux semer le trouble dans l'esprit de Michelisz qui, en voulant défendre sa position sur Muller, laissant la porte ouverte à Lopez, qui profitait de l'aubaine pour prendre la tête, et filer vers sa victoire à domicile. 

Le leader du championnat avait d'autant plus une voie royale qui s'ouvrait à lui que Muller et Michelisz s'accrochaient encore quelques mètres plus loin, avant de tirer tout droit et de reprendre la piste, retardés. 

José Maria Lopez pouvait savourer ce succès devant un public acquis à sa cause, sa septième victoire de la saison, qui le rapproche encore un peu plus d'un troisième titre mondial. 

"C'était une course fantastique", expliquait-il à sa descente de voiture. "Je savais que 'Norbi' prendrait un bon départ ici. Il l'a déjà fait à plusieurs reprises, et là il était au top de sa forme. C'était difficile, il a bien défendu, mais nous avons su faire un travail d'équipe avec Yvan". 

"Mais c'était juste une question de temps", poursuit l'Argentin. "La Honda manquait de plus en plus de grip au fil des tours. Et moi, je voulais gagner chez moi. Personne ne m'a donné cette victoire, et Michelisz a très bien défendu, cela a rajouté encore un peu plus d'adrénaline, et c'est très bien comme ça".

Article suivant
Championnat - Lopez sur orbite, Muller remonte au 3e rang

Article précédent

Championnat - Lopez sur orbite, Muller remonte au 3e rang

Article suivant

La chronique d'Yvan Muller - Journal d'un long périple argentin

La chronique d'Yvan Muller - Journal d'un long périple argentin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Termas de Rio Hondo
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes José María López
Auteur Emmanuel Rolland