Nasser Al-Attiyah mise sur sa connaissance du terrain à Losail

Alors qu’il s’apprête à connaître sa première expérience en supertourisme à l’occasion de la venue du WTCC au Qatar cette semaine, Nasser Al-Attiyah tentera de vivre pleinement cette nouvelle expérience au volant de la Chevrolet Cruze TC1.

A 44 ans, le Qatari peut se prévaloir d’une certaine expérience automobile. Mais le natif de Doha a principalement fait sa carrière en rallye et en rallye-raid, avec à son palmarès de nombreux titres en championnat de rallye du Moyen-Orient, deux titres en WRC2, sans oublier deux victoires au Dakar.

Pourtant, Nasser Al-Attiyah ne pouvait laisser passer l’occasion de découvrir le WTCC au volant d'une Chevrolet du Campos Racing, alors que la discipline visite pour la première fois le circuit de Losail, théâtre des deux manches finales de la saison, avec deux courses disputées de nuit à la lueur des puissants projecteurs du circuit. Une première au Qatar à laquelle Al-Attiyah a lui-même contribué.

Je ferai de mon mieux pour prendre du plaisir et pourquoi pas tenter de me hisser dans le top 8 des deux courses.

Nasser Al-Attiyah.

"C’est un sentiment particulier car je n’ai jamais disputé ce genre de compétition auparavant", confie Al-Attiyah. "Je suis impatient de voir les meilleurs pilotes mondiaux en action dans mon pays, et c’est très excitant d’être parmi eux. Je connais très bien certains concurrents comme Sébastien Loeb, depuis le rallye, ou José-Maria Lopez que j’ai rencontré en Argentine. C’est une course très importante et j’ai vraiment poussé auprès de ma fédération, pour qu’elle puisse se dérouler".

"Ce sera bien entendu très compliqué car je n’ai jamais piloté de voitures de Tourisme auparavant, ni même une traction. J’ai cependant l’opportunité de participer à ce championnat pour un one-shot, je réalise que ce ne sera pas simple, mais je ferai de mon mieux pour prendre du plaisir et pourquoi pas tenter de me hisser dans le top 8 des deux courses".

S’il ne compte qu’une faible expérience en circuit, une expérience qui remonte à quelques courses de Porsche Cup GT3 il y a quelques années, Al-Attiyah, qui a déjà procédé à un test de découverte au volant de sa Chevrolet Cruze de l'écurie Campos sur le circuit de Losail cette semaine, compte sur sa connaissance du circuit, qui sera nouveau pour l’ensemble des pilotes du WTCC, pour viser un bon résultat.

"Mon objectif sera d’abord d’engranger de l’expérience en WTCC et de voir l’arrivée des deux  courses", continue-t-il. "Je connais très bien le Losail International Circuit et ce sera sans doute la clé pour disputer un bon week-end. J’ai déjà effectué de nombreux essais et plusieurs courses sur cette piste, je connais donc son tracé est ses spécificités. Ce genre de compétition sera totalement nouveau pour moi, c’est donc important de connaître les lieux".

"Comme la course se déroule en nocturne, ce sera différent et une grande première pour les pilotes. La plupart apprécieront, mais contrairement d’autres tracé, celui-ci sera recouvert d’une fine pellicule de sable et ils devront s’y acclimater. Le niveau d’adhérence est assez différent", explique-t-il.

A noter que Nasser Al-Attiyah retrouvera au sein du peloton Sébastien Loeb et Tom Coronel, deux pilotes qu'il retrouvera dans un peu plus d'un mois au départ du Dakar en Amérique du Sud.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Losail
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Nasser Al-Attiyah
Type d'article Preview
Tags losail, nasser al-attiyah, wtcc