Norbert Michelisz attend son heure

S'il attend encore sa première victoire en tant que pilote officiel Honda, Norbert Michelisz entend avant tout continuer à trouver ses marques dans l'équipe, et emmagasiner de l'expérience en vue de 2017, une année charnière.

Norbert Michelisz attend son heure
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Start: Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC leads
Le poleman José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC, le dexième Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC,le troisième Tom Coronel, Roal Motorsport, Chevrolet RML Cruze TC1, Esteban Guerrieri, Campos Racing Chevrolet Cruze
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC, Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC après MAC3.
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC, Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC, Rob Huff, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC en MAC3.
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC, Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC, Rob Huff, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC après la séance MAC3.
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC

Après pas moins de six saisons complètes en WTCC dans le giron de l'équipe privée de ses compatriotes du Zengo Motorsport (sur Seat en 2010, BMW en 2012 et 2012, puis Honda de 2013 à 2015), ponctuées par quatre victoires et deux titres des pilotes indépendants, Norbert Michelisz a intégré en fin d'année dernière l'équipe officielle Honda.

S'il a rapidement décroché des résultats convaincants dans le sillage de ses équipiers Tiago Monteiro et Rob Huff, avec notamment six podiums dont une deuxième place, Norbert Michelisz n'a toujours pas eu le loisir de monter sur la plus haute marche du podium dans ses nouveaux habits de pilote officiel, à la différence de ses équipiers Tiago Monteiro (deux victoires) et Rob Huff (une victoire).

Lors de la dernière manche, à Termas de Rio Hondo en Argentin, le pilote hongrois était proche de son premier succès de la saison. Auteur d'un bon départ, "Norbi" surprenait le poleman José Maria Lopez (Citroën) avant de tenir la première place pendant près de la moitié de l'épreuve. Mais, pressé par les deux C-Elysée officielles, avec un bon travail également d'Yvan Muller, Michelisz finissait par céder le commandement à Lopez, effectuant même une excursion hors-piste après un léger contact avec la voiture du pilote tricolore.

Sixième du championnat avant les quatre derniers meetings de la saison, Norbert Michelisz n'en dresse pas moins un bilan positif de sa première partie de saison avec Honda, comme il l'a expliqué à Motorsport.com.

"La chose positive, c'est que je suis resté consistant", commente-t-il. "La seule chose qui me manque, c'est la victoire, mon objectif pour le reste de la saison est donc de remporter une course".

Au-delà de la victoire, Norbert Michelisz entend poser des bases solides pour son futur proche avec Honda, une équipe qui devrait logiquement devenir la référence du plateau en 2017, après le départ de Citroën Racing.

Objectif 2017

"Pour être honnête, la chose la plus importante pour moi cette année est d'apprendre le plus possible", poursuit le Hongrois. "Car je pense que si je peux avoir tout bien calé au sein de l'équipe, je pourrai avoir une belle opportunité pour 2017. Je ne suis pas satisfait de faire des erreurs, mais je préfère les faire cette saison, et apprendre de cela".

"Cela me permet de me préparer pour la saison prochaine, où je pense que j'aurai également des chances réalistes de me battre pour le titre. Pour moi, cette saison sert surtout à m'entourer des bonnes personnes, à apprendre à connaître les gens, et avoir la performance pour l'année prochaine".

"Je dois quand même dire qu'une victoire [cette année] serait très sympa. Au moins une…"

Propos recueillis par Federico Faturos

partages
commentaires
Nestor Girolami confirmé chez Volvo pour Motegi
Article précédent

Nestor Girolami confirmé chez Volvo pour Motegi

Article suivant

Monteiro - Les Citroën seront encore les voitures à battre en 2017

Monteiro - Les Citroën seront encore les voitures à battre en 2017
Charger les commentaires