Une pole position "historique" pour Volvo

Volvo a décroché sa première pole position en WTCC grâce à Thed Björk à Monza, et entend bien convertir cet avantage en décrochant la victoire demain en course.

Depuis ses débuts en WTCC début 2016, Volvo n'avait jamais eu les honneurs de la pole position dans la discipline. C'est désormais chose faite grâce à la performance de Thed Björk lors des qualifications à Monza, deuxième étape de la saison.

Une performance attendue toutefois pour les S60, que l'on savait à l'aise sur les longues rectilignes du tracé italien. Pour le pilote maison Thed Björk, qui avait déjà offert à son employeur son premier (et unique pour l'instant) succès l'an passé en Chine, il s'agit d'une vraie consécration.

Le Suédois, qui avait déjà dominé les EL2, a poursuivi son effort lors de Q1 (deuxième derrière son équipier Girolami) avant de se hisser en haut de la feuille des temps en Q2, ce qui lui permettait de disputer la pole en Q3. Dernier pilote en piste, il affichait rapidement une avance de plus de deux dixièmes sur son plus proche poursuivant, avant de conclure son tour avec une avance de 316 millièmes de secondes sur la Honda de Tiago Monteiro, et ce après une ultime petite frayeur dans la dernière courbe de la Parabolica juste avant la ligne droite des stands.

"Je suis au septième ciel avec ce résultat", s'enthousiasmait Björk à l'issue de la séance. "Mon tour en Q3 était vraiment à la limite, et lorsque j'ai vu mon écart sur le deuxième chrono, j'étais très heureux. Seuls 25 pilotes ont décroché une pole en WTCC, et je suis fier de les rejoindre. C'est sans nul doute très prometteur pour les deux courses de demain."

Seuls 25 pilotes ont décroché une pole en WTCC, et je suis fier de les rejoindre.

Thed Björk.

Les S60 se sont montrées au top depuis le début du week-end à Monza, et les deux autres voitures du Polestar Cyan Racing ont elles aussi intégré la Q3, Nick Catsburg et Nestor Girolami décrochant finalement les quatrième et cinquième places sur la grille, concluant une belle prestation d'ensemble pour la structure scandinave, qui occupe désormais seule la première place du Championnat constructeurs grâce à sa victoire en MAC3, sa deuxième après celle de Marrakech.

"Nous avons vu durant tout le week-end que les voitures fonctionnaient bien ici à Monza", commentait de son côté Alexander Murdzevski Schevdin, le directeur de la compétition chez Polestar. "Et c'est une belle récompense pour tout le travail effectué par l'équipe et les pilotes que de décrocher ce résultat historique. L'objectif pour demain est bien sûr d'aller chercher la victoire, et de mener au classement des constructeurs en quittant le circuit." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Monza
Circuit Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Thed Björk
Équipes Polestar Cyan Racing
Type d'article Réactions