Rickard Rydell et Honda Racing Team Sweden forfaits pour Motegi

partages
Rickard Rydell et Honda Racing Team Sweden forfaits pour Motegi
Par : Emmanuel Rolland
10 sept. 2015 à 15:30

La structure scandinave, également connue sous l’appellation NIKA Racing, est contrainte de déclarer forfait pour les courses de Motegi.

Rickard Rydell, Honda Civic WTCC, Nika International
Rickard Rydell, Honda Civic WTCC, Nika International
Rickard Rydell, Honda Civic WTCC, Nika International
Rickard Rydell, Honda Civic WTCC, Nika International
Rickard Rydell, Nika International Honda Civic WTCC

Après un accident lors des essais qualificatifs à Vila Real (Portugal), lors de la dernière étape du WTCC, la Honda Civic de Rickard Rydell avait pu prendre le départ des courses après une réparation temporaire (le Suédois avait alors décroché son meilleur résultat de la saison avec une 8e place). 

Mais les réparations plus en profondeur sur la Civic à son retour dans les ateliers suédois n’ont pas permis à l’équipe d’embarquer leur voiture à temps dans le cargo qui emmenait les véhicules du WTCC d’Europe au Japon. Etrangement, l’annonce n’a été faite que la veille des premiers essais libres, Honda Racing Team Sweden espérait-elle un arrangement avec l’équipe officielle Honda?

"C’est évidemment décevant de devoir faire l’impasse sur les courses de ce week-end à Motegi", a déclaré Nicklas Karlsson, le team principal. "Surtout qu’il s’agit de la course à domicile pour Honda, mais le crash du Portugal ne nous a guère laissé d’autre option. Nous continuons de travailler dur dans nos ateliers en Suède et nous nous réjouissons déjà d’être de retour sur la grille en Chine, et de disputer les manches restantes du championnat du monde de WTCC de la meilleure manière possible".

Rickard Rydell le maudit

C’est une saison décidément compliquée pour Rickard Rydell, le pilote Honda Racing Team Sweden. De retour en WTCC cette saison, ce denier avait disputé les deux manches inaugurales en Argentine (10e et 9e), avant de devoir s’éloigner momentanément des circuits pour raisons de santé (thyroïde) et déclarer forfait pour Marrakech, Budapest et le Nürburgring.

De retour à Moscou (13e et 11e après avoir manqué les essais libres, sa voiture étant bloquée en douane), Rydell devait laisser son baquet à Nestor Girolami en Slovaquie (un accord prévu de longue date), avant de disputer encore les courses du Castellet (11e et 10e) et céder à nouveau sa place à Girolami à Vila Real. Motegi devait marquer son retour dans le peloton. 

Article suivant
Lapierre paré pour ses débuts en WTCC

Article précédent

Lapierre paré pour ses débuts en WTCC

Article suivant

EL0 - Les Honda posent leurs marques à domicile

EL0 - Les Honda posent leurs marques à domicile

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Motegi
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Rickard Rydell
Auteur Emmanuel Rolland