Sébastien Loeb - "Je n’ai aucun regret"

Même s’il a perdu pour un seul point face à son équipier Yvan Muller la deuxième place du championnat après les deux dernières manches au Qatar, Sébastien Loeb garde un bilan positif de sa dernière apparition en WTCC.

En guise de cadeau de départ, Sébastien Loeb se serait bien vu offrir le titre honorifique de vice-champion à ses mécaniciens. Rapide durant les essais libres, le nonuple Champion du Monde WRC confirmait en qualifications avec le 3e meilleur chrono. Une opération d’autant plus intéressante que son équipier Yvan Muller ne pouvait faire mieux que la 8e position à l’issue de la séance. Loeb reprenait alors quelques points d’avance dans l’optique de la lutte pour la deuxième place du classement.

Dans la course 1, Loeb ratait l’occasion de creuser l’écart avec Muller. Après s’être hissé au 2e rang au départ après un envol parfait, il se voyait bousculé dans le premier virage, et rétrogradait au 4e rang derrière Hugo Valente (Chevrolet), et concluait cette première manche à ce rang malgré la pression exercée sur le pilote français, alors que Muller passait la ligne d’arrivée au 6e rang.

Dans la course 2, Loeb s’élançait du 8e rang grâce à la règle de la grille inversée. Il se hissait rapidement au 5e rang, puis grimpait d’un cran après la pénalité de John Filippi. Mais la victoire de Muller permettait à ce dernier de reprendre pour un point la deuxième place du classement final du championnat.

Sébastien Loeb tirait malgré tout un bilan positif de sa dernière course en WTCC, sa dernière également sous les couleurs Citroën.

"Bien sûr, notre objectif était d’essayer de garder la seconde place au championnat", commentait Loeb après la course. "Nous savions que ce serait difficile et je savais qu’Yvan allait pousser fort. Mais voilà, cela s’est terminé de manière très serrée. Je n’ai aucun regret, je pense que l’on a fait un bon week-end, en qualifications comme en course".

Je veux juste remercier Citroën pour tout cela, et pour ce que nous avons accompli depuis presque 15 ans.

Sébastien Loeb.

"Je n’ai pas de regret et la troisième place au championnat ne changera rien du tout, continue le désormais ex-pilote Citroën. C’est comme ça, et pour le reste, j’ai connu des super moments dans ce championnat depuis deux ans. C’était une bonne expérience pour moi. En venant du rallye, j’ai trouvé une manière de travailler complètement différente, et j’ai dû apprendre beaucoup de choses. Vous devez être très précis dans les réglages, sur le pilotage, sur l’acquisition de données, c’est une expérience complètement différente mais j’ai apprécié".

"J’ai eu de belles bagarres avec de bons équipiers, avec une voiture parfaite, je veux juste remercier Citroën pour tout cela, et pour ce que nous avons accompli depuis presque 15 ans maintenant", conclut-il. "J’ai de supers souvenirs de ce que j’ai accompli avec cette équipe depuis quinze ans. Mais bon, on doit regarder de l’avant. Bien sûr, c’est un peu émouvant d’être ici pour la dernière fois avec l’équipe. Mais c’est la vie. Je dois regarder devant moi, et mes prochains défis seront passionnants. J’ai encore quelques belles choses à essayer avant de boucler la boucle".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Losail
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Sébastien Loeb
Type d'article Résumé de course
Tags citroen, losail, sebastien loeb, wtcc