Résumé de course

Tarquini a récolté les fruits de son travail sur la Lada

Sevré de victoire depuis 2014, Gabriele Tarquini a offert son premier succès à Lada à l'occasion de la manche d'ouverture sur le Moscow Raceway, au volant d'une Vesta que le vétéran italien a grandement contribué à améliorer cet hiver.

Le vainqueur Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Drapeau à damiers pour Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Podium: Le vainqueur Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta; le deuxième Nicky Catsburg, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta; le troisième Yvan Muller, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
Le vainqueur Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Podium: Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Le vainqueur Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Podium: Le vainqueur Nicky Catsburg, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta; le deuxième Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta; l troisième Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta

Après son divorce surprise avec Honda lors de l'intersaison, le vétéran du peloton (54 ans !) a vite été récupéré par le clan Lada, qui lui confiait le développement de la Vesta dès cet hiver, pour pallier le départ de Rob Huff, qui effectuait le chemin inverse chez Honda. La science du pilote italien, et un important programme de développement avant le début de la saison, a permis à la structure russe d'effectuer des progrès notables en 2016, et les premiers podiums sont arrivés avec Nick Catsburg en Slovaquie et en Hongrie.

De son côté, Gabriele Tarquini rongeait son frein. Ce dernier, dont le dernier succès remontait à Suzuka en 2014 avec Honda, a rongé son frein en ce début de saison 2016, parfois victime d'excès de combativité, parfois même avec ses propres équipiers.

En Russie, Tarquini prouvait qu'il n'avait rien perdu de sa pointe de vitesse en signant le deuxième meilleur chrono des qualifications derrière son équipier Nick Catsburg et devant Hugo Valente, le troisième homme de l'équipe russe.

Lors de la course 1, où il s'élançait du 9e rang en raison de la grille inversée, Tarquini exploitait la performance de sa Lada sous la pluie pour effectuer une superbe remontée jusqu'à la première place, poussant au passage sans ménagement la Citroën de José Maria Lopez, pour aller chercher le premier succès de la Vesta depuis les débuts de ce modèle dans la discipline début 2015.

Lors de la course principale, Tarquini prenait le sillage de son équipier Nick Catsburg, complétant un nouveau podium pour Lada sur ses terres, toujours sous la pluie. Des performances qu'il mettait sur le compte du travail conséquent fourni durant l'hiver, en collaboration avec Oreca, partenaire technique de Lada.

Qui sait ? S'il pleut chaque weekend, nous pourrons peut-être nous battre pour le championnat !

Gabriele Tarquini.

"J'ai passé beaucoup de temps à développer la Lada Vesta à Magny-Cours durant l'hiver dans des conditions similaires, et j'ai suggéré quelques changements qui ont fait la différence", explique Tarquini. "Malheureusement, mon équipier a également profité de cet avantage, et il était plus rapide que moi lors des qualifications !"

"Je suis très heureux d'avoir gagné aujourd'hui, surtout depuis la 9e place sur la grille. La voiture était fantastique et tout le monde a fait un super boulot. Qui sait ? S'il pleut chaque weekend, nous pourrons peut-être nous battre pour le championnat !"

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Catsburg - "C'était vraiment incroyable"
Article suivant Après son weekend le plus difficile en WTCC, Citroën veut comprendre

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France