Tarquini - "Non, je ne suis pas trop vieux"

partages
Tarquini -
Par : Emmanuel Rolland
29 oct. 2015 à 10:30

A 53 ans, le vétéran italien, pilote Honda officiel, est convaincu que son âge ne constitue guère un handicap, et que sa grande expérience constitue au contraire un sérieux atout en WTCC. Et il est bien décidé à demeurer dans la série l’an prochain.

Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTCC Team
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Honda Racing Team JAS
Gabriele Tarquini, Honda Civic WTCC, Castrol Honda WTCC Team

Gabriele Tarquini est-il trop âgé pour le WTCC? C’est ce qu’avait laissé entendre à Shanghai le Français Hugo Valente, sous le coup de la colère, après un nouvel accrochage en course avec le Transalpin. A l’issue de la course 2, Valente et Tarquini s’étaient expliqués de façon virulente, Valente allant jusqu’à lancer à Tarquini : "Tu es trop vieux".

Je peux toujours courir, me battre, et profiter de mon expérience. Je ne ressens aucun handicap à cause de mon âge quand je suis au volant.

Gabriele Tarquini.

Trop vieux Tarquini? Celui-ci a bien évidemment une toute autre vision des choses. "En regardant derrière moi et en considérant mon âge, je ne me sens pas plus vieux que Hugo ni que beaucoup d’autres pilotes, mais personnellement je ne pense pas avoir dépassé la date limite", explique-t-il. "Je peux toujours courir, me battre, et profiter de mon expérience. Je ne ressens aucun handicap à cause de mon âge quand je suis au volant. Ma réponse c’est qu’il a besoin d’engranger de l’expérience, il est encore trop jeune".

"Hugo s’était élancé en première ligne à plusieurs reprises, en particulier cette année, mais il n’a jamais concrétisé par le résultat que sa position de départ laissait entrevoir", continue Tarquini. "Il n’a jamais été très bon dans cet exercice, et il se produit souvent quelque chose. C’est ce qui arrive aux jeunes pilotes, et ce fut le cas dans le passé avec Rob Huff et Augusto Farfus. Ils étaient rapides mais n’ont jamais décroché le résultat espéré par manque d’expérience. Dans ce genre de championnat, c’est fondamental. Lopez domine peut-être alors qu’il débarque, mais cela fait un bon bout de temps qu’il sévit dans les courses de Tourisme en Argentine".

Avec 240 départs dans les harnais, Gabriele Tarquini - qui compte également six saisons en Formule 1 de 1987 à 1992 - est le pilote le plus âgé et le plus expérimenté du championnat WTCC, qu’il dispute depuis la saison inaugurale en 2005. Champion du monde 2009, auteur de 20 victoires et de 17 pole positions, Tarquini n’a certes plus remporté de course depuis l’an passé, mais le natif de Giulianova n’éprouve aucune lassitude au volant de sa Honda Civic, qu’il compte bien retrouver à nouveau l’an prochain, pour une 12e saison dans la série au sein de la structure japonaise, où il porte le travail de développement sur la Civic.

"Je veux encore être en WTCC bien entendu", conclut-il. "C’est mon ambition personnelle mais cela ne signifie pas que ce sera possible car Honda doit encore prendre une décision pour savoir s’ils me conservent".

Prochain article WTCC
Lapierre - Buriram va convenir aux Lada

Article précédent

Lapierre - Buriram va convenir aux Lada

Article suivant

Hugo Valente en terrain connu à Buriram

Hugo Valente en terrain connu à Buriram

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Gabriele Tarquini
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview