Trophée Indépendants - Michelisz tient bon la barre

Même s'il a été contraint à l'abandon lors de la course 2 du Nürburgring, après une 4e place décrochée dans la course 1, Norbert Michelisz (Honda) conserve la tête du classement du Trophée des Indépendants. Le pilote du Zengo Motorsport s'est montré à son aise sur le circuit allemand, sur lequel il n'a pas été ménagé par les autres concurrents.

Quatrième des qualifications, Michelisz aurait pu viser une place sur le podium dans la première manche sans un contact avec la Chevrolet de Hugo Valente, mal parti depuis la première ligne, à l'extinction des feux. Si la Civic du pilote Hongrois a résisté au choc pour passer la ligne d'arrivée en 4e position, elle n'a pas supporté un deuxième impact lors de la seconde manche, qui a entraîné l'abandon de son pilote.

"Tout d'abord, je tiens à dire que j'ai apprécié chaque moment de pilotage sur ce circuit", expliquait Norbert Michelisz. "L'adrénaline que vous pouvez avoir sur ce circuit est incroyable, et j'espère que nous reviendrons la saison prochaine. Ce fut un événement magnifique pour nous. De mon point de vue, j'ai essayé de rester sur ma dynamique de la Hongrie. Je savais que cela allait être difficile car nous avons eu quelques problèmes techniques durant la journée test du 28 avril, et je savais que j'aurais un petit handicap en terme de connaissance du circuit".

"Heureusement, j'ai pu prendre confiance avant les qualifications, et j'étais assez heureux de ma 4e meilleure performance", poursuit le pilote hongrois. "J'ai pris un bon départ, mais Hugo a décidé de fermer la porte, trop tard, et mon volant était tordu après l'impact. La voiture n'était plus à 100% et j'ai dû batailler pour conserver la quatrième place. J'étais content de ce résultat, et tout spécialement de ma victoire au trophée des indépendants".

Bennani en embuscade

"La deuxième course n'était pas trop mal. J'ai pris quelques places au départ, en freinant plus tard que les autres car j'étais placé à l'extérieur. Je suis parti un peu large mais pas trop, et je pensais pouvoir prendre ma trajectoire. Mais des pilotes placés à mes côtés se sont certainement touchés et j'ai été percuté par une autre voiture. Je ne sais pas vraiment qui mais cela a cassé ma suspension et j'ai dû rentrer aux stands", conclut Michelisz.

Vainqueur du classement des Indépendants dans la course 2 (et 5e au général), Mehdi Bennani (Citroën) s'installe au second rang du championnat.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Norbert Michelisz
Type d'article Résumé de course
Tags honda, michelisz, wtcc