Valente veut se "diriger vers d'autres championnats" en 2017

partages
commentaires
Valente veut se
Par : Emmanuel Rolland
4 nov. 2016 à 14:16

Commentant le retrait bientôt confirmé de Lada du championnat WTCC à la fin de la saison, le pilote tricolore a confié envisager fortement un passage dans d'autres séries, prioritairement le championnat TCR.

Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Nicky Catsburg, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta, Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta, Gabriele Tarquini, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta après MAC3.
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Nicky Catsburg, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta

La nouvelle du départ probable de Lada du championnat WTCC à l'issue de cette saison 2016 laisse ses trois pilotes actuels, Gabriele Tarquini, Nick Catsburg et Hugo Valente, sans volant pour l'année prochaine.

Pour Valente, cela conclut une première saison en tant que pilote d'usine en WTCC, lui qui avait rejoint les rangs de Lada après deux saisons sur une Chevrolet Cruze du Campos Racing, et qui avait effectué sa première apparition dans la discipline en 2012 à Shanghai au volant d'une Seat Leon du Sunred Engineering, avant une saison partielle en 2013 au sein du Campos Racing, toujours au volant d'une Seat Leon.

"Je suis d'un côté surpris car l'équipe avait dit vouloir poursuivre avec le même trio de pilotes en 2017", a confié Hugo Valente à Motorsport.com. "D'un autre côté, ce n'est pas si étonnant au vu de la direction que va prendre le championnat en 2018."

Le WTCC devrait en effet connaître une profonde évolution d'ici un ou deux ans en adoptant la réglementation technique Class One, en vue d'un possible rapprochement avec le championnat DTM, avec des voitures encore plus puissantes et encore plus spectaculaires, mais des budgets forcément plus élevés.

"Cette nouvelle ne me change pas vraiment la vie au final", poursuit le Francilien. "Je n'avais pas forcément l'intention de poursuivre avec l'équipe l'an prochain en WTCC. Mon objectif est de me diriger vers d'autres championnats qui me paraissent plus attractifs sur le long terme."

Je n'avais pas forcément l'intention de poursuivre avec l'équipe l'an prochain en WTCC.

Hugo Valente.

Hugo Valente devrait ainsi s'orienter vers le championnat TCR, une série dans laquelle il avait effectué une apparition en 2015 en Thaïlande au volant d'une Opel Astra OPC du Campos Racing, et un championnat qui attire de plus en plus de constructeurs via la compétition client.

Nick Catsburg sur le marché

Même son de cloche chez son équipier Nick Catsburg, qui a lui aussi réagi à la nouvelle de la fin du programme Lada, qui devrait être officialisée jeudi prochain.

"J'avais prévu et accepté de poursuivre ma collaboration avec Lada en 2017 en WTCC, même si j'avais reçu d'autres offres", a déclaré le Néerlandais. "Je suis déçu que ma collaboration avec la marque soit écourtée, compte tenu de tout ce que nous avons accompli jusqu'ici avec la Lada Vesta, le moment fort restant le doublé devant les fans de la marque en Russie."

"Je suis effectivement libre de tout engagement, je vais donc me poser et étudier d'autres opportunités en WTCC et dans d'autres catégories."

Article suivant
Lada pourrait stopper son implication en WTCC à l'issue de cette saison

Article précédent

Lada pourrait stopper son implication en WTCC à l'issue de cette saison

Article suivant

Le WTCC de retour à Macao en 2017 ?

Le WTCC de retour à Macao en 2017 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Hugo Valente
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview