Vers une plateforme commune entre le WTCC et le DTM en 2019 ?

partages
commentaires
Vers une plateforme commune entre le WTCC et le DTM en 2019 ?
Par : Emmanuel Rolland
23 oct. 2016 à 15:49

D'ici deux ans, le championnat WTCC pourrait adopter la réglementation technique Class One. Vers le début d'un rapprochement entre le WTCC et le DTM ?

Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Robert Wickens, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Hugo Valente, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Bruno Spengler, BMW Team MTEK, BMW M4 DTM
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
François Ribeiro, Directeur Motorsport d'Eurosport

Cela fait plusieurs années que les dirigeants du championnat DTM et ceux du championnat japonais Super GT planchent sur une réglementation technique commune, la Class One, afin de faciliter les échanges entre les deux séries dans un futur proche.

Si l'adoption définitive de cette nouvelle base a fait l'objet de plusieurs reports ces dernières saisons, des rumeurs évoquent un basculement du championnat WTCC vers la Class One d'ici 2019. Une nouvelle réglementation technique qui viendrait remplacer l'actuel TC1, introduit en 2014, et qui conclut aujourd'hui sa troisième année.

Dans les grandes lignes, la Class One adopte un moteur quatre cylindres turbo (le même qu'en WTCC alors que le DTM utilise un bloc V8 de quatre litres atmosphérique), un package aérodynamique plus basique, avec l'objectif d'une réduction des coûts de développement.

Si les dirigeants du WTCC ne se sont pas exprimés au sujet de l'adoption de la Class One, François Ribeiro, le promoteur du WTCC, a évoqué les réflexions en cours quant à l'évolution du championnat du monde de supertourisme.

Honda sur le départ ?

"En tant que promoteur du WTCC, Eurosport Events travaille étroitement avec la FIA et, effectivement, est en contact avec un certain nombre de constructeurs", a confié Ribeiro.

"Le futur à long terme du supertourisme est important pour notre groupe, mais nous ne pouvons pas en dire plus à l'heure actuelle."

Si la Class One devait supplanter le TC1 en WTCC, les constructeurs présents aujourd'hui dans la série verraient leurs voitures actuellement engagées devenir inéligibles. On rappellera que Citroën a stoppé son implication officielle dans le championnat à la fin de cette année, et que Honda n'a reconduit son programme WTCC que pour un an.

Article suivant
Onze saisons de WTCC avec Yvan Muller en images

Article précédent

Onze saisons de WTCC avec Yvan Muller en images

Article suivant

Lada pourrait stopper son implication en WTCC à l'issue de cette saison

Lada pourrait stopper son implication en WTCC à l'issue de cette saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités