WTCC - Changement de cap pour Volvo ?

Alors qu’un retour de Volvo en WTCC était supposé, et ce dès la fin de la saison prochaine, Alain Visser, le directeur marketing de la firme suédoise, a indiqué à la presse scandinave que la marque pourrait se retirer progressivement de toute activité liée au sport automobile au cours de ces prochaines années

WTCC - Changement de cap pour Volvo ?
Charger le lecteur audio

Alors qu’un retour de Volvo en WTCC était supposé, et ce dès la fin de la saison prochaine, Alain Visser, le directeur marketing de la firme suédoise, a indiqué à la presse scandinave que la marque pourrait se retirer progressivement de toute activité liée au sport automobile au cours de ces prochaines années.

Le Belge s’est ainsi expliqué au magazine suédois Dagens Industri sur le plan pour le moins radical envisagé par Volvo à plus ou moins long terme. "Le sport automobile n’est pas en adéquation avec notre marque, car nous nous prônons des moteurs plus petits, avec un fort attachement à la sécurité. C’est pourquoi nous allons nous retirer du STCC par exemple (le championnat de supertourisme suédois) dès que les contrats le permettront", a-t-il indiqué.

Cette politique de Volvo ira plus loin encore puisque Alain Visser a également annoncé la fin de tous les contrats de sponsoring engagés par sa société, à l’exception de la course au large Volvo Ocean Race. Il est également prévu que Volvo ne soit plus présent que sur trois salons à l’avenir : Genève, Détroit et la Chine.

Rappelons que Volvo est fortement impliqué dans le Swedish Touring Car Championship (avec notamment le titre constructeurs ces deux dernières saisons), mais également dans le championnat V8 Supercars australien depuis cette année, où deux S60 étaient engagées, avec quatre victoires à la clé.

Volvo était également pressenti pour effectuer son retour en WTCC à temps plein en 2016, avec une première prise de marque à la fin 2015, après une apparition en 2011, par le biais de l’écurie Polestar, partenaire compétition de Volvo en STCC mais aussi en V8 Supercars (en partenariat avec la Garry Rogers Motorsport).

partages
commentaires
WTCC - La piste Skoda
Article précédent

WTCC - La piste Skoda

Article suivant

WTCC - Bilan saison : Honda dans le désordre

WTCC - Bilan saison : Honda dans le désordre