WTCC - Citroën explique le choix de son nouveau projet

Sans aucun doute, l'arrivée de Citroën dans le Championnat du Monde des voitures de tourisme cette année constitue un rendez-vous majeur pour de nombreux observateurs et passionnés

Sans aucun doute, l'arrivée de Citroën dans le Championnat du Monde des voitures de tourisme cette année constitue un rendez-vous majeur pour de nombreux observateurs et passionnés. Une curiosité renforcée par l'implication de Sébastien Loeb dans le projet du constructeur français.

Neuf fois Champion du Monde des rallyes avec la marque aux chevrons, Loeb va relever le défi d'une toute nouvelle discipline à 39 ans. Il sera le fer de lance d'un projet qui a rapidement sonné comme une évidence, comme l'explique Yves Matton.

"Après une dizaine d’années passées au sommet du WRC, nous sommes enthousiastes à l’idée d’écrire un nouveau chapitre de notre histoire commune avec Sébastien Loeb", souligne le directeur de Citroën Racing. "Nous avons choisi le WTCC, car il s’agit d’une discipline offrant à la fois des coûts maîtrisés, un calendrier véritablement mondial et de fortes retombées médiatiques."

Cette saison, Citroën alignera deux autres pilotes aux côtés de Loeb, parmi lesquels le Champion du Monde en titre de la discipline, Yvan Muller. Un choix crucial en matière d'expérience du WTCC.

"Comme ce fût le cas en rallye-raid et en WRC, nous avons cherché à attirer les meilleurs pilotes au sein de notre équipe. Très impliqué dans le développement de la voiture, Yvan Muller est un des moteurs de notre progression. Mais nous attendons également beaucoup de José-Maria López, qui s’est montré très à l’aise dès ses premiers essais au volant de la C-Elysée WTCC."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López , Yves Matton
Type d'article Actualités