WTCC - Honda a gagné son pari !

L’équipe JAS Motorsports et Honda Racing ont réussi le tour de force de remettre en état la Civic de Gabriele Tarquini, accidentée le week-end dernier à Marrakech, pour permettre au pilote italien de prendre part aux premiers essais libres du...

L’équipe JAS Motorsports et Honda Racing ont réussi le tour de force de remettre en état la Civic de Gabriele Tarquini, accidentée le week-end dernier à Marrakech, pour permettre au pilote italien de prendre part aux premiers essais libres du vendredi lors du deuxième rendez-vous de la saison, ce week-end au Castellet.

Les délais s’annonçaient pourtant extrêmement courts pour l’équipe JAS, qui gère l’engagement officiel de Honda en WTCC. Sitôt la course 2 terminée à Marrakech, un camion de la structure milanaise a pris la route pour Tanger, pour attraper un ferry le plus vite possible, avant de traverser l’Espagne du sud au nord pour parvenir au circuit Paul Ricard dès le mardi après-midi, après un périple routier de plus de 2 300 km !

Là, dans un atelier prêté par une équipe de GT italienne, les hommes du JAS ont rejoint d’autre membre de l’écurie italienne venus de leur base en Lombardie, pour démarrer une véritable course contre la montre. Et, après deux jours et demi de travail ininterrompu, la Honda Civic de Gabriele Tarquini était prête pour la première séance d’essais libres qui se tiendra aujourd’hui vendredi, de 14h00 à 14h30.

Voilà qui stimulera les hommes de Honda et du JAS Motorsports, quelque peu abattus après l’évident manque de performance de leurs voitures face aux Citroën C-Elysée, et même les Chevrolet Cruze RML.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Gabriele Tarquini
Type d'article Actualités