Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
70 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
84 jours
MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
55 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
62 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
104 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
35 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
78 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

Course 2 - Michelisz gagne comme à la parade

partages
commentaires
Course 2 - Michelisz gagne comme à la parade
Par :
25 juin 2017 à 17:52

Parti de la pole position, le Hongrois a remporté la Course Principale à Vila Real en ayant occupé le commandement de bout en bout, s'imposant devant la Volvo de Thed Björk et une autre Honda, celle de Tiago Monteiro.

Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC
Tom Chilton, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Mehdi Bennani, Sébastien Loeb Racing, Citroën C-Elysée WTCC
Yann Ehrlacher, RC Motorsport, Lada Vesta

La journée de Ryo Michigami est allée de mal en pis avant même le début de cette seconde course puisque le pilote Honda, qui avait abandonné lors de la première après être parti de la pole position, n'a pas rejoint à temps la grille de départ et a été contraint de s'élancer depuis l'allée des stands.

Ses coéquipiers Norbert Michelisz et Tiago Monteiro étaient en revanche premier et troisième sur la grille, avec respectivement les Citroën de Rob Huff et Mehdi Bennani, vainqueur de la Course d'Ouverture, à leurs côtés. Thed Björk était donc seul sur la troisième ligne devant une autre Volvo, celle de Nicky Catsburg, et une autre Citroën pilotée par Tom Chilton, alors que Néstor Girolami n'était que 11e sur la troisième voiture suédoise derrière Esteban Guerrieri (Chevrolet) et Yann Ehrlacher (Lada).

Huff est resté scotché à son emplacement sur la première ligne, gênant Bennani, et Michelisz a conservé la tête devant Björk, qui avait gagné trois positions, Monteiro, Catsburg (trois places de gagnées également), Chilton et le Marocain. Les deux Volvo étaient donc les grandes bénéficiaires de ce deuxième envol de la journée, alors que Huff se retrouvait 11e derrière Ehrlacher et John Filippi.

Les cinq premiers se tenaient en deux secondes et demie après deux boucles et Bennani pointait avec un retard identique sur son équipier britannique. Suivaient Girolami, Guerrieri et Ehrlacher.

Chilton a été le premier à emprunter le tour joker (dont le tracé avait été légèrement modifié après les qualifications pour raisons de sécurité) aussitôt après mais est resté devant son équipier, imité par Guerrieri et Filippi qui a laissé Ehrlacher sous la pression de Huff. Les deux leaders du championnat, Monteiro et Catsburg, l'ont fait un tour plus tard et ont conservé leurs positions. Ehrlacher, lui, a perdu un rang face à Filippi en faisant de même.

Michelisz et Björk ont emprunté eux aussi ce parcours alternatif au sixième tour et se sont maintenus aux deux positions de tête devant Monteiro, Catsburg et Chilton. Venant ensuite, Bennani et Girolami étaient les seuls du top 10 à ne pas l'avoir fait. Le faisant au tour suivant, ils se faisaient dépasser par Huff et se maintenaient devant Guerrieri, Filippi et Ehrlacher.

Gros rythme pour Huff

Après sept des 13 tours, Michelisz comptait une seconde d'avance sur Björk, trois sur Monteiro, près de quatre sur Catsburg, plus de cinq sur Chilton et tout juste huit sur Huff, Bennani étant quant à lui décroché.

Les deux seules vraies batailles des derniers tours ont toutes deux impliqué Rob Huff. À Chilton d'abord, les Citroën des deux Britanniques n'étant plus séparées que de deux dixièmes à trois tours de l'arrivée, et la C-Élysée noire prenant l'avantage dans le suivant. À Catsburg ensuite, sur les talons duquel il a terminé. Sa remontée et plusieurs records du tour ont démontré le rythme du pilote Münnich Motorsport, qui aurait clairement pu jouer la victoire sans son départ manqué.

La victoire, c'est un Michelisz dominateur qui l'a remportée devant Björk, revenu à une demi-seconde sur la ligne, et les deux leaders du championnat, Monteiro et Catsburg. À noter que Guerrieri a dépassé Girolami pour la huitième place dans le dernier tour, et qu'Aurélien Panis a abandonné en fin de course après une touchette contre un rail.

WTCC 2017 - Vila Real - Course 2

 PiloteVoitureTempsÉcart
1 5 hungary  Norbert Michelisz Honda -  
2 62 sweden  Thed Björk  Volvo 0.480 0.480
3 18 portugal  Tiago Monteiro  Honda 2.200 2.200
4 63 netherlands  Nick Catsburg  Volvo 4.457 4.457
5 12 united_kingdom  Rob Huff  Citroën 4.587 4.587
6 3 united_kingdom  Tom Chilton  Citroën 8.834 8.834
7 25 morocco  Mehdi Bennani  Citroën 20.846 20.846
8 86 argentina  Esteban Guerrieri Chevrolet 23.834 23.834
9 61 argentina  Nestor Girolami  Volvo 24.864 24.864
10 27 france  John Filippi  Citroën 25.384 25.384
11 68 france  Yann Ehrlacher  LADA 25.793 25.793
12 24 united_states  Kevin Gleason  LADA 45.075 45.075
13 34 japan  Ryo Michigami  Honda 45.624 45.624
14 99 hungary  Daniel Nagy  Honda 1'26.761 1'26.761
15 22 portugal  Manuel Fernandes  LADA 2'18.129 2'18.129
16 8 france  Aurélien Panis  Honda 3 tours  3 tours 
Article suivant
Course 1 - Bennani s'impose devant le héros local Monteiro

Article précédent

Course 1 - Bennani s'impose devant le héros local Monteiro

Article suivant

Championnat - Monteiro reprend les commandes

Championnat - Monteiro reprend les commandes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Vila Real
Lieu Circuito Internacional de Vila Real
Auteur Jean-Philippe Vennin