Les ch?ssis pourraient ?tre vendus eux aussi

Le président de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) Max Mosley a évoqué un projet pas comme les autres

Le président de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) Max Mosley a évoqué un projet pas comme les autres. Après l'autorisation de vendre ses moteurs à d'autre écuries, il sera peut-être possible de vendre ses châssis également.

L'idée a du bon, car l'achat d'un châssis fini est un soulagement financier pour les petites équipes, qui n'auraient pas besoin de le développer. Super Aguri serait la première équipe intéressée, prête à donner quelques millions de dollars à Honda pour un châssis tout prêt, mais pas en 2007 car l'équipe n'est pas encore assez fortunée...

De son côté, Red Bull GmbH, qui regroupe Red Bull Racing et la Scuderia Toro Rosso, aimerait bien développer un châssis commun pour les deux écuries. Cependant, les réclamations des petites équipes ne devraient pas tarder, car les fonds financiers de STR et de RBR proviennent tous deux du groupe Red Bull GmbH.

Ce qui reviendrait à dire que Red Bull GmbH se revendrait des châssis à elle-même, favorisant une de ses équipes qui ne paye rien pour avoir des châssis, tandis que les autres écuries achèteraient des châssis à des constructeurs.

Sir Franck Williams n'est lui pas satisfait avec ce projet.

"Nous ne sommes pas contre la vente de châssis des grands constructeurs aux petites écuries, mais à condition que ces dernières aident au développement. Je trouve inconcevable d'avoir un châssis Renault sans avoir aidé à son élaboration."

"La Formule 1 serait trop simple, il suffirait d'avoir de l'argent pour acheter un bon châssis et un bon moteur, et ainsi avoir une bonne voiture sans même contribuer à son développement !", conclut Williams.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Williams
Type d'article Actualités