Schumacher brille au guidon d’une Ducati

Avant de remonter dans une Formule 1 et de participer à deux séances d’essais privés avec la Scuderia Ferrari, Michael Schumacher s’est rendu à Valence pour boucler quelques tours en moto

Avant de remonter dans une Formule 1 et de participer à deux séances d’essais privés avec la Scuderia Ferrari, Michael Schumacher s’est rendu à Valence pour boucler quelques tours en moto.

Ce lundi, le pilote allemand était au guidon de la Ducati qui a remporté le championnat du monde de MotoGP, et le moins que l’on puisse dire c’est que Schumacher n’a pas été ridicule, loin de là.

En effet, l’ancien pilote de la Scuderia n’a été que cinq secondes plus lent que le meilleur temps effectué par Dani Pedrosa dimanche, lors de la dernière course de MotoGP. Mieux encore, il n’était qu’à une seconde de Kevin Schwantz, champion du monde 1993 en 500 cm3.

"Je n’attendais rien de particulier, c’était seulement par plaisir parce que j’adore les motos. Au Mugello j’étais à quinze secondes de la référence donc là j’espérais approcher les dix secondes. Finalement ça s’est encore mieux passé donc je suis ravi."

Randy Mamola, qui avait emmené Schumacher sur une Ducati biplace quelques mois auparavant, ne tarissait pas d’éloges à l’égard du septuple champion du monde.

"La première chose qui m’est venue à l’esprit a été : dommage qu’il ait 38 ans et non 28 parce que dans une ou deux années il pourrait être un véritable coureur. Même maintenant il ne serait pas mauvais. Comparé à son premier test au Mugello, c’est un pilote différent."

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kevin Schwantz , Randy Mamola , Dani Pedrosa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités