Schumacher est content malgr? sa deuxi?me position

Felipe Massa a aujourd'hui réalisé ce qu'il attendait depuis un bon moment : sa première pole position en Formule 1

Felipe Massa a aujourd'hui réalisé ce qu'il attendait depuis un bon moment : sa première pole position en Formule 1. Bientôt la première victoire ?



C'est vraiment un moment fantastique pour moi

", dit le brésilien en conférence de presse. "

La première pole est toujours plus importante que les autres. Quand vous l'obtenez pour la première fois, vous êtes bien plus heureux car c'est une surprise.

"



Je n'oublierai jamais ce moment. C'est fantastique pour moi.



Michael Schumacher est bien sûr heureux pour la première pole position de son coéquipier Felipe Massa, bien que ce dernier ne joue pas vraiment à l'avantage de l'allemand.



Cette inhabituelle seconde place se traduit par deux erreurs consécutives sur ses deux tours lancés. C'est cependant la 4e première ligne 100 % Ferrari de la saison et cela le satisfait amplement.



"

J'avoue avoir été trop large lors de mes deux essais

", admet Schumacher. "

Je ne faisais pas un bon premier tour, à cause du virage 1 en particulier. Puis nous avons arrêté ce premier run pour disposer d'un tour supplémentaire lors du second run, mais je n'ai pas réussi à bien faire.

"



"

C'est un très bon boulot de la part de Felipe. Je suis heureux pour lui. Nous sommes sur la première ligne et c'est ce qui compte pour le moment.

"



Schumacher, qui a connu une très mauvaise course l'an dernier ici-même, a souligné ce qui fait la différence pour Ferrari aujourd'hui.



"

Il est en effet très différent d'appréhender le circuit cette année. Nous avions l'année dernière une voiture qui glissait et n'allait pas là où l'on voulait qu'elle aille. Cette année nous sommes là où nous voulons être. Ca rend la course très amusante.

"



Ross Brawn a avoué que Schumacher y était allé doucement : “

Il a fait une erreur évidente sur son premier run et je pense qu'il lui suffisait juste d'aborder le second avec plus de prudence.



Nous ne pouvions pas nous permettre de risquer une seconde erreur, ou alors nous étions en danger. Ce fut donc un tour très conservateur de sa part, mais suffisamment bon pour être devant.

"

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités