Résumé d'étape
Dakar Dakar

Autos, 2e étape - Peterhansel égale Vatanen, Loeb sur le podium !

Stéphane Peterhansel a remporté la deuxième étape du Dakar, sa 50e dans la catégorie Autos, d'un souffle devant Sébastien Loeb.

Entre Al Henakiyah et Al Duwadimi, deuxième étape du Dakar 2024 en Arabie saoudite, les battus de la veille ont pris leur revanche. Peu à l'aise sur le parcours caillouteux qu'ils n'ont pas apprécié samedi, Stéphane Peterhansel et Sébastien Loeb se sont cette fois rendu coup pour coup tout au long des 463 km de spéciale ce dimanche. 

Il y avait d'abord les premières dunes, dans les 30 premières bornes du tracé, puis un terrain beaucoup plus roulant et plus adapté aux machines Prodrive et Audi, sans craindre autant les crevaisons qu'hier. Autant dire que les pilotes ont pu davantage s'en donner à cœur joie. 

Lire aussi :

Le quintuple vainqueur et tenant du titre, Nasser Al-Attiyah, aurait pu se mêler à cette belle bagarre, mais le Qatari a laissé filer huit minutes peu avant la mi-parcours, avant d'attaquer pour tenter de réduire ce débours. Carlos Sainz, lui, a d'abord bien commencé puis a irrémédiablement perdu du temps, ce qui ne va pas l'empêcher de prendre les commandes du classement général. 

À l'arrivée, Stéphane Peterhansel a bouclé la spéciale en un peu moins de quatre heures, et avec seulement 29 secondes d'avance sur Sébastien Loeb ! "Monsieur Dakar" décroche là un scratch historique puisqu'il s'agit du 50e de sa carrière sur l'épreuve en Autos, égalant ainsi le record d'Ari Vatanen

Seth Quintero, sur son Toyota Hilux, a pris la troisième place à 3'11, tandis que Nasser Al-Attiyah en a finalement terminé avec 6'11 de retard. Suivent Yazeed Al Rajhi (+7'11), Guerlain Chicherit (+9') et les deux Audi de Mattias Ekström (+15'56) et Carlos Sainz (+17'15). 

Héros de la première étape, Guillaume de Mévius est cette fois-ci rentré dans le rang, accusant sur la ligne un retard de 26'43 après avoir ouvert la route. Il cède ainsi les commandes du rallye à Carlos Sainz, le vétéran d'Audi emmenant une hiérarchie bouleversée : Yazeed Al Rajhi passe deuxième à 1'51, devant un Sébastien Loeb déjà de retour sur le podium du général, à seulement 4'17 ! 

Classement général provisoire

  Pilote Auto Temps/Écart
1 Spain C. Sainz Audi 8h49'38
2 Saudi Arabia Y. Al Rajhi Toyota +1'51
3 France S. Loeb Prodrive +4'17
4 United States S. Quintero Toyota +7'36
5 Belgium G. De Mévius Toyota +7'44
6 Sweden M. Ekström Audi +11'17
7 Qatar N. Al-Attiyah Prodrive +12'16
8 Brazil L. Moraes Toyota +12'17
9 France S. Peterhansel Audi +13'16
10 France G. Chicherit Toyota +14'47

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Motos, 2e étape - Cornejo se montre, Branch garde les commandes
Article suivant Loeb satisfait de laisser Peterhansel ouvrir la route lundi

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France