Formule 1 GP de Miami

Alfa Romeo est "plus que satisfait" de Bottas malgré son erreur

Malgré une erreur coûteuse en fin de course à Miami, Fred Vasseur admet être "plus que satisfait" des performances de Valtteri Bottas.

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42, arrive sur la grille

Les déboires des dernières saisons paraissent loin pour Alfa Romeo. L'écurie basée en Suisse a déjà marqué 31 points en 2022, contre seulement 13 la saison passée, le tout après seulement cinq Grands Prix. À Miami, Valtteri Bottas a une nouvelle fois démontré le renouveau de sa nouvelle écurie, malgré une erreur en fin de course. Le Finlandais était cinquième, devant les Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton, lorsqu'il est sorti de la trajectoire et a touché le mur dans l'épingle du virage 17 à huit tours de l'arrivée, cédant deux positions aux pilotes Mercedes.

Bien que déçu par ces points perdus, Vasseur a insisté sur le fait qu'une septième place était un résultat satisfaisant, surtout qu'un accident durant les Essais Libres 1 avait empêché son pilote de bien appréhender cette nouvelle piste, lui faisant manquer toute la séance du vendredi après-midi.

"Je ne sais pas si c'est une histoire de pression", a déclaré Vasseur au micro de Motorsport.com, interrogé sur une éventuelle volonté de rester devant les monoplaces de son ancienne écurie. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé exactement. Mais je suis plus que satisfait du travail accompli. C'est un sentiment étrange. D'abord, quand on fait le résumé du week-end et qu'on est premiers derrière les trois meilleurs, je pense que c'est un bon résultat pour nous, un résultat très solide pour l'équipe."

"On doit garder à l'esprit que l'année dernière, la septième place était probablement notre meilleur résultat, c'était même peut-être moins [huitième en réalité, ndlr]. Et dans l'ensemble, c'est un week-end très solide de l'équipe avec la cinquième place durant les qualifications. Sur le premier relais, on était plus rapides que Lewis, on s'éloignait. Mais on savait que ce serait un peu plus difficile pour la course, parce qu'on n'avait pas fait de longs relais le vendredi, et on n'avait aucune idée de la dégradation des pneus. Dix tours avant la fin, on était cinquième parce que Russell a dû passer par les stands et Lewis était derrière nous. Les deux derniers tours ne sont pas allés dans notre sens."

Le directeur technique d'Alfa Romeo, Xavi Pujolar, a regretté le mauvais timing de la voiture de sécurité, alors que Bottas était tranquillement installé en cinquième position.

"Je pense que, sans la voiture de sécurité, on aurait été devant les Mercedes", a déclaré l'Espagnol. "Sans la voiture de sécurité, on aurait été dans une position assez confortable. Quand on a augmenté la vitesse, notre rythme était bon. Ensuite, la voiture de sécurité est intervenue [au bon moment] pour Russell, il l'attendait, mais je pense qu'on était dans une plutôt bonne position. Après la voiture de sécurité, on a eu un peu plus de mal qu'eux à la relance, on avait besoin de quelques tours de plus pour se mettre à niveau. C'est peut-être un point qu'on va essayer d'examiner pour l'avenir. Ils semblaient avoir plus de difficultés entre le milieu et la fin des relais."

Concernant l'avantage précoce de Bottas sur Hamilton, Pujolar a ajouté : "On voulait prolonger [le relais], donc au début, on s'occupait juste des pneus et on regardait ce que les gens faisaient derrière nous, en essayant de contrôler ce qu'il se passait. À un moment donné, on a dit à Valtteri qu'il pouvait attaquer un peu plus, on était à l'aise avec les pneus à ce stade, et quand il a commencé à attaquer, il semble que Hamilton a commencé à souffrir de son côté. Peut-être qu'il attaquait plus que nous depuis le début."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Pourquoi les 200 M$ ne suffiront pas à faire accepter Andretti en F1
Article suivant Nyck de Vries avec Williams aux essais libres de Barcelone

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France