Alonso brillant septième : "Nous n'étions pas à notre place"

Fernando Alonso a été l'auteur d'une superbe performance lors des Qualifications Sprint du Grand Prix de Grande-Bretagne en gagnant six positions au départ et en résistant pendant plusieurs tours aux assauts des McLaren.

Alonso brillant septième : "Nous n'étions pas à notre place"

Fernando Alonso, qui fêtera ses 40 ans dans quelques jours, a une nouvelle fois prouvé que son coup de volant ne subissait pas les effets du temps. Onzième sur la grille de départ des premières Qualifs Sprint de l'Histoire de la Formule 1, le double Champion du monde a fait le pari des pneus tendres, plus performants que les gommes mediums plébiscitées par le reste du peloton mais aussi moins endurantes.

À l'extinction des feux, l'Espagnol s'est faufilé entre ses adversaires pour remonter jusqu'à la cinquième place à la fin du premier tour, soit un gain de six positions. Néanmoins, l'Alpine A521 a rapidement montré ses limites et Alonso a été dans l'obligation d'offrir une défense tout aussi impressionnante que son départ pour contenir les McLaren de Lando Norris et Daniel Ricciardo. Mais celles-ci ont fini par trouver l'ouverture et le pilote espagnol a rallié l'arrivée à la septième place.

"C'était un départ très agressif, de la onzième à la cinquième place", a commenté Alonso sur DAZN F1. "En étant cinquième, nous n'étions pas vraiment à notre place. Nous étions trop lents et nous avons dû laisser filer les McLaren et nous concentrer davantage sur Sebastian [Vettel]. Demain, nous partirons septième. Dans des qualifications normales, nous serions partis onzième. Donc je suis satisfait."

Lire aussi :

Depuis le Grand Prix de Monaco, Alonso a gagné 16 positions dans le premier tour et n'en a perdues que deux (second départ du GP d'Azerbaïdjan et Qualifs Sprint inclus). L'Espagnol est l'un des pilotes maîtrisant le mieux l'art du départ et selon lui, tout n'est qu'une question de confiance au moment d'appuyer sur les freins.

"Dans beaucoup de courses, [les autres pilotes] freinaient assez tôt", a-t-il révélé. "À Bakou, je me souviens avoir doublé Carlos [Sainz] et Gasly par l'intérieur et lors des deux courses en Autriche, nous avons également doublé quelques voitures par l'intérieur. Nous avons plus de confiance dans le premier virage que certains de nos adversaires et nous avons tendance à en profiter."

"Dans les trois ou quatre premiers virages [des Qualifs Sprint], il y avait beaucoup d'action et nous avons gagné quelques positions. Ensuite, nous étions en train de surperformer et nous avons souffert un peu, les pneus rouges se sont davantage dégradés sur la fin et nous avons dû tenir bon."

En plus de son départ fulgurant, Alonso s'est également fait remarquer pour ses louvoiements dans les lignes droites afin de briser l'aspiration dont ont bénéficié successivement Norris, Ricciardo et Vettel. Une manœuvre flirtant avec les limites de la réglementation mais nécessaire compte tenu du déficit de puissance en ligne droite dont souffre Alpine depuis le début de la saison, comme l'a expliqué Alonso.

"Nous avons peu d'énergie d'habitude, nous souffrons beaucoup sur les circuits rapides. Lorsqu'une voiture rapide est derrière nous dans une ligne droite, nous ne pouvons pas nous défendre. Parfois, c'est presque mieux de les laisser passer très tôt plutôt que de trop défendre parce que vous finissez par entrer dans un cercle vicieux où vous videz la batterie beaucoup trop tôt "

partages
commentaires

Voir aussi :

Pérez à la faute : "J'ai juste perdu le contrôle"

Article précédent

Pérez à la faute : "J'ai juste perdu le contrôle"

Article suivant

Leclerc "plus fatigué" qu'après un Grand Prix

Leclerc "plus fatigué" qu'après un Grand Prix
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021