Aston Martin aura une livrée "James Bond" au GP d'Italie

Au Grand Prix d'Italie, Aston Martin fera la promotion du prochain film de la saga James Bond, Mourir peut attendre, en arborant des stickers 007.

Aston Martin aura une livrée "James Bond" au GP d'Italie

Depuis plus d'un demi-siècle, Aston Martin fournit de superbes voitures de luxe aux différentes incarnations de James Bond, célèbre espion britannique. Et pour fêter la sortie très attendue du prochain opus de la saga, intitulé Mourir peut attendre, dans lequel le constructeur britannique jouera une nouvelle fois un rôle important, l'écurie Aston Martin va modifier sa livrée.

Au Grand Prix d'Italie, qui a lieu ce week-end, les AMR21 de Sebastian Vettel et Lance Stroll arboreront un 007, le matricule de Bond, sur les flancs du cockpit, à la place du logo ailé de la marque. Hors piste, Vettel et Stroll feront une apparition sur les réseaux sociaux et devront assembler la version Lego de l'emblématique Aston Martin DB5 le plus rapidement possible. L'écurie a également collaboré avec Daniel Kleinman et David Arnold, respectivement réalisateur et compositeur de Mourir peut attendre, dans un spot inspiré par le film.

"Aston Martin fait partie de l'ADN de Bond", indique Kleinman. "C'est un partenariat qui n'a pas besoin d'être expliqué, c'était donc c'est super de réunir ces deux univers : les séquences d'ouverture de Bond et [l'écurie de] Formule 1 d'Aston Martin. J'espère que cela suscitera beaucoup d'enthousiasme avant la sortie du film."

Ce n'est pas la première fois qu'Aston Martin fait référence à ses liens avec la saga James Bond. Au Grand Prix de Grande-Bretagne 2019, lorsque la marque était encore un simple sponsor de Red Bull, les RB15 de Max Verstappen et Pierre Gasly avaient également affiché des logos 007. Plus tard, une fois Aston Martin revenu en Formule 1 comme écurie à part entière, Daniel Craig et Gemma Arteton, respectivement James Bond et ancienne James Bond girl, ont participé au lancement de la saison 2021 de l'équipe.

Lire aussi :

Épreuve nationale oblige, Alfa Romeo et Ferrari ont également préparé quelque chose de différent pour le Grand Prix d'Italie. La Scuderia pourrait simplement apposer quelques stickers du drapeau italien sur la SF21, tandis qu'Alfa Romeo a vu les choses en grand. 

Une bande verte a été ajoutée au niveau de la boîte à air, et sur le capot moteur et le bout du museau, le logo de la marque au Biscione a été repeint aux couleurs du drapeau tricolore. À noter que le 111e anniversaire de la création d'Alfa Romeo est également célébré. Antonio Giovinazzi et Robert Kubica, qui remplace une nouvelle fois Kimi Räikkönen, positif au COVID-19 depuis le Grand Prix des Pays-Bas, porteront une combinaison spéciale.

La livrée de l'Alfa Romeo C41 pour le Grand Prix d'Italie

La livrée de l'Alfa Romeo C41 pour le Grand Prix d'Italie

Photo de: Alfa Romeo

Alfa Romeo C41 Italian GP livery

Alfa Romeo C41 Italian GP livery

Photo de: Alfa Romeo

partages
commentaires

Voir aussi :

Moteur Mercedes et directives techniques : l'étonnement de Ferrari

Article précédent

Moteur Mercedes et directives techniques : l'étonnement de Ferrari

Article suivant

La F1 pourrait imposer les jeunes pilotes en essais libres

La F1 pourrait imposer les jeunes pilotes en essais libres
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021