Aston Martin impressionné par la mémoire de Vettel

Selon Otmar Szafnauer, directeur d'Aston Martin Racing, la mémoire "impressionnante" de Sebastian Vettel au moment de ses retours techniques rallonge la durée des débriefings de l'écurie britannique.

Aston Martin impressionné par la mémoire de Vettel

Après plusieurs années passées chez Ferrari, Sebastian Vettel a rejoint Aston Martin cette saison. Le quadruple Champion du monde a éprouvé des difficultés à s'adapter à sa nouvelle monture, nettement moins inclinée vers l'avant que les autres monoplaces du plateau. Néanmoins, le rythme de Vettel s'est amélioré au cours des dernières épreuves, battant successivement son meilleur résultat de la saison. Une cinquième place dans les rues de Monaco a été suivie par un podium en Azerbaïdjan.

L'arrivée du pilote allemand au sein de l'écurie basée à Silverstone a également eu des répercussions en interne. Comme l'a confirmé Otmar Szafnauer, directeur d'équipe, le bagage technique de Vettel, associé à une grande mémoire, permet de mener une analyse plus approfondie au moment du debriefing.

Interrogé sur ce sujet, Szafnauer a déclaré : "[Les retours] sont plus détaillés qu'auparavant et ils sont beaucoup plus longs. Mais bien que nous puissions parler jusqu'à en perdre haleine, nous devons nous concentrer sur l'ordre des choses à évoquer. La mémoire de Sebastian sur un tour est assez impressionnante. Il se souvient de chaque petit détail de chaque virage. C'est probablement le plus de détails que j'ai eu à entendre de la part d'un pilote. Il parle également des moindres aspects de la voiture, le groupe propulseur, l'ergonomie... Tout ce qu'il évoque, nous travaillons sur un correctif ensuite."

Lire aussi :

Le podium de Vettel en Azerbaïdjan a mis fin à une série de huit Grands Prix sans finir dans le top 3. Pourtant éliminé en Q2, l'Allemand a été l'auteur d'une superbe remontée que Szafnauer a attribuée à la combinaison de plusieurs facteurs. "[Vettel] s'habitue davantage à la voiture, il s'habitue davantage à l'équipe. [Bakou] était probablement un circuit qui nous a un peu favorisés. Les circonstances de la course nous ont aidés. Mais le rythme était bien là, nous avons dépassé le poleman [Charles Leclerc, ndlr] sur la piste."

La première journée d'Aston Martin au Grand Prix de France n'a pas été aussi heureuse cependant, Vettel et son coéquipier Lance Stroll terminant la séance de l'après-midi aux 15e et 16e places de la feuille des temps. Selon le directeur d'équipe, une progression au classement lors de la suite du week-end ne dépend que des réglages de l'AMR21.

"Notre démarrage n'était pas aussi bon que ce que nous aurions pu faire, l'équilibre n'est pas encore optimal", a-t-il expliqué. "Aucun pilote n'a trouvé le bon réglage et leurs tours étaient brouillons. Quand l'équilibre n'est pas tout à fait satisfaisant, vous anticipez des tours brouillons, c'est un peu comme un cercle vicieux. Une fois que vous trouvez le bon équilibre, le pilote se sent plus en confiance, il conduit mieux et fait des bons tours."

partages
commentaires

Voir aussi :

Vibreurs : la FIA inflexible, des équipes veulent du gravier

Article précédent

Vibreurs : la FIA inflexible, des équipes veulent du gravier

Article suivant

EL3 - Verstappen surclasse ses rivaux, Hamilton en difficulté

EL3 - Verstappen surclasse ses rivaux, Hamilton en difficulté
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021