Berger : Un titre de Verstappen ferait du bien à la F1

S'il soutient les deux pilotes dans la conquête du titre 2021, Gerhard Berger estime néanmoins qu'une victoire de Max Verstappen sur Lewis Hamilton cette saison serait "bénéfique pour la F1".

Berger : Un titre de Verstappen ferait du bien à la F1

Pour la première fois depuis la saison 2018, un pilote est en mesure de concurrencer Lewis Hamilton pour l'obtention du titre mondial en Formule 1. Dès le Grand Prix de Bahreïn, première manche de l'année, Max Verstappen s'est posé comme unique adversaire du septuple Champion du monde et, après 14 courses, il occupe la tête du classement général avec cinq petits points d'avance sur Hamilton.

Alors que la saison touche à sa fin, le nom du Champion du monde 2022 est loin d'être connu. Gerhard Berger, vainqueur de 10 Grands Prix entre 1986 et 1997, a été invité à donner son favori pour le titre. L'Autrichien n'a pas su répondre à cette question, néanmoins il a assuré qu'un sacre de Verstappen permettrait à la F1 d'entrer dans un nouveau cycle.

"Je pense qu'un changement serait bénéfique pour la F1 dans son ensemble", a indiqué Berger. "Mais c'est aussi génial que Lewis soit toujours au top après toutes ces années et qu'il ait encore cet instinct de tueur. J'aimerais le voir devenir le plus grand [pilote] de tous les temps, donc c'est assez difficile de répondre à cette question. Nous avons vu Lewis remporter quatre championnats d'affilée et nous savons tous que Max Verstappen est une superstar. Donc, ça serait super de voir le jeune loup rester en tête [à la fin de la saison]."

Âgé de 23 ans seulement, Verstappen en est à sa septième saison en catégorie reine. Le palmarès du Néerlandais est déjà très étoffé, mais il demeure minuscule face aux 99 victoires, 101 pole positions et sept titres mondiaux de Hamilton. Pourtant, Berger a placé les deux pilotes au même niveau en se basant sur la copie parfaite rendue par le Néerlandais lors de son Grand Prix à domicile.

"Je le place au même niveau que Lewis", a répondu l'Autrichien au sujet de Verstappen. "Il ne commet aucune erreur. À Zandvoort, par exemple, je ne l'ai pas vu commettre la moindre erreur malgré la pression folle [de Hamilton]. Ces deux gars-là sont très spéciaux. J'aimerais voir Max remporter le titre cette année et qu'il continue à se battre contre Lewis l'an prochain. Et peut-être que Lewis gagnera son huitième titre [en 2022], ça serait super pour la F1."

Lire aussi :

À plusieurs reprises cette année, Verstappen et Hamilton sont allés au contact. Le dernier accrochage a eu lieu au Grand Prix d'Italie et a entraîné l'abandon des deux hommes ainsi qu'une pénalité pour le pilote Red Bull. Si certains peuvent penser que cet incident et les précédents nuisent à l'image de la F1, Berger estime qu'ils sont en réalité bénéfiques pour le championnat car ils multiplient l'intérêt des spectateurs.

"Tout a déjà été dit. Pour moi, c'est un incident de course", a-t-il tranché. "Le plus important, c'est que la F1 avait exactement besoin de ça. C'est ça, la course. Enfin, nous avons deux top pilotes qui se battent et, encore mieux, ils viennent de deux équipes différentes. Imaginez qu'un troisième pilote, dans une Ferrari, se batte lui aussi aux avant-postes. Tout le monde voudrait voir ça et les tribunes seraient pleines. C'est ce que la F1 cherchait à avoir depuis tant d'années. C'est important pour le championnat d'avoir ces choses-là."

Propos recueillis par Ronald Vording

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen voit Albon s'épanouir sans pression chez Williams

Article précédent

Verstappen voit Albon s'épanouir sans pression chez Williams

Article suivant

Alonso : La "référence" Ocon a accéléré ma remise à niveau

Alonso : La "référence" Ocon a accéléré ma remise à niveau
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021