Bilans Saison 2019
Dossier

Bilans Saison 2019

Bilan 2019 - Bottas, éternel second ?

Cette saison, Valtteri Bottas a réalisé le meilleur résultat de sa carrière, vice-Champion du monde de Formule 1. Mais avec Lewis Hamilton à ses côtés, a-t-il une chance de devenir autre chose qu'un éternel second ?

Bilan 2019 - Bottas, éternel second ?

Au terme de la saison 2018, Valtteri Bottas était épuisé, mentalement plus que physiquement. Tandis que son coéquipier remportait le titre avec une aisance relative, le Finlandais n'était pas parvenu à remporter la moindre victoire – ayant dû laisser passer son chef de file en Russie – et avait conclu l'année au cinquième rang, avec une série de quatre courses consécutives sans podium.

Lire aussi :

Bottas s'est ressourcé durant l'hiver et est revenu plus fort, avec l'objectif d'enfin jouer le titre. Le pilote Mercedes a frappé un grand coup en Australie, où il s'est imposé avec plus de 20 secondes d'avance sur Lewis Hamilton. Une victoire au goût de revanche vis-à-vis de ses détracteurs, en témoigne son message radio dans le tour d'honneur : "À ceux qui se reconnaîtront... allez vous faire voir !"

Le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

Rapide et constant, Bottas a enchaîné trois pole positions en Chine, en Azerbaïdjan et en Espagne, s'imposant également à Bakou, finissant deuxième des autres courses derrière Hamilton. Il a même abordé la saison européenne en tant que leader du championnat, avec un point d'avance, mais la situation s'est compliquée par la suite.

Bottas n'a battu Hamilton en qualifications que quatre fois sur les 16 derniers Grands Prix de l'année – deux fois par moins d'un centième d'écart – ce qui lui a grandement compliqué la tâche en course. En effet, il a alors connu une série de 12 épreuves sans victoire, quand Hamilton s'imposait sept fois. Bottas est quand même parvenu à devancer son équipier à la régulière au Red Bull Ring et à Monza, avant de s'imposer avec brio à Suzuka et à Austin.

Les 87 points séparant les pilotes Mercedes au classement général sont magnifiés par les abandons de Bottas en Allemagne (sur accident) et au Brésil (sur panne moteur), bien que Hamilton n'ait pas brillé non plus lors de ces deux courses. Le nordique a réalisé une saison solide et, objectivement, a fait tout ce que la marque à l'étoile attendait de lui, mais il semble encore loin de pouvoir prendre durablement l'ascendant sur son redoutable partenaire, et il en est conscient : "Globalement, ça a été ma meilleure saison en F1 jusqu'à maintenant, mais ce n'est toujours pas celle que je visais. J'ai encore besoin d'un peu plus de régularité, et de faire moins d'erreurs."

Celui qui compte déjà 45 podiums en Formule 1 (plus que Jackie Stewart, entre autres !) conserve en tout cas la confiance de Mercedes, qui l'a de nouveau préféré à Esteban Ocon, et il est convaincu que la saison 2020 sera la bonne. "J'ai un plan pour l'année prochaine, mais je ne suis pas prêt à le partager. Vous le découvrirez !"

Ces bilans 2019 sont aussi l'occasion pour vous de noter chaque pilote, grâce au module situé au bas de cet article.

Bilan Mercedes 2019
 

partages
commentaires
Kubica garde un espoir "très infime" de revenir en F1

Article précédent

Kubica garde un espoir "très infime" de revenir en F1

Article suivant

Pourquoi Ferrari utilisera deux F1 différentes en février

Pourquoi Ferrari utilisera deux F1 différentes en février
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021