Bottas : "Ferrari paraît très fort, ça ne fait aucun doute"

Sans se montrer alarmiste pour autant, Valtteri Bottas estime à son tour que Ferrari semble pour le moment "dans une meilleure situation" que Mercedes à Barcelone. Un scénario que l'écurie allemande entend bien ne pas laisser s'installer dans le temps.

Bottas : "Ferrari paraît très fort, ça ne fait aucun doute"

Valtteri Bottas a tenu ce jeudi un discours très similaire à celui de Lewis Hamilton la veille, à Barcelone. Les deux pilotes Mercedes considèrent que Ferrari a pour le moment un temps d'avance, alors que la première semaine d'essais hivernaux touche déjà à sa fin. La régularité affichée par la Scuderia dès le premier jour, bien qu'il ne soit pas vraiment question de performance, a frappé certains esprits. Même si elle n'est pas sans rappeler le scénario de l'an dernier en Catalogne.

Lire aussi :

"Ils ont l'air très forts", prévient Bottas. "Quels que soient la charge de carburant ou le mode moteur qu'ils utilisent. Nous essayons de corriger ça, mais dans tous les cas, ils sont rapides. Sur les courts comme sur les longs relais. À ce stade, nous avons le sentiment qu'ils sont un peu devant, mais il est évidemment impossible de faire des calculs minutieux."

Impensable d'entrer dans les détails, ni de se focaliser sur la performance aussi prématurément, mais le pilote Mercedes assure toutefois que ces suppositions ne sont pas basées sur du vent. "Bien sûr qu'on a lu quelque chose. Nous analysons", insiste-t-il. "Mais nous voulons vraiment mettre l'accent sur le temps restreint d'essais dont nous disposons. Nous voulons nous concentrer sur nous-mêmes, sur notre package."

"Je suis certain qu'entre les deux semaines, les équipes feront un peu plus d'analyses pour savoir où nous en sommes", ajoute-t-il. "Ce qui compte vraiment, c'est où nous serons à Melbourne, et ça découle de la manière dont nous sommes efficaces lors des essais. Comme je l'ai dit, Ferrari paraît très fort, ça ne fait aucun doute."

Ferrari dans une "meilleure situation" ?

Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10

Concernant les conditions de piste, le refrain des années précédentes ne change pas. À cette période de l'année en Catalogne, les températures ne sont pas représentatives de celles qui seront rencontrées sur les Grands Prix. "Dans ces conditions, il semble que la fenêtre de fonctionnement des pneus soit étroite", constate Bottas. "Les températures ne sont pas idéales pour des essais. L'équilibre est un peu sur le fil du rasoir, mais rien de fondamentalement mauvais. Il y a sans aucun doute beaucoup de potentiel. Mais on n'en est pas encore tout à fait là."

"Dans l'équipe, je ressens un peu d'excitation pour en découvrir plus sur la voiture et vraiment essayer de l'améliorer. Pour le moment, on ne semble pas être loin devant quiconque. On dirait que Ferrari, pour l'instant, est dans une meilleure situation. Je pense que ça nous motive. Nous aimerions évidemment être devant à Melbourne. Mais il est trop tôt pour parler de ça."

"Avec le nouveau règlement, ce sera un peu une course au développement. Nous ne pensons pas que quelqu'un se présentera avec sa voiture des essais pour le premier Grand Prix, y compris nous. Mais nous ne pouvons pas vraiment compter là-dessus, ce sera une évolution, nous devons encore essayer de rendre meilleure et plus rapide cette spécification de la voiture."

partages
commentaires
Barcelone, J4 - Albon et Toro Rosso confirment
Article précédent

Barcelone, J4 - Albon et Toro Rosso confirment

Article suivant

Leclerc : "Les autres équipes cachent leur jeu"

Leclerc : "Les autres équipes cachent leur jeu"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021