Il en faut plus à Mercedes pour concurrencer Ferrari, selon Bottas

partages
commentaires
Il en faut plus à Mercedes pour concurrencer Ferrari, selon Bottas
Par :
28 févr. 2019 à 13:00

Une semaine plus tard, Valtteri Bottas n'a pas changé d'avis : Ferrari a toujours selon lui une longueur d'avance sur Mercedes, en dépit du temps de piste moindre de la Scuderia lors des deux premières journées de la semaine.

Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10

Dans les rangs de l'écurie Mercedes, une évolution importante a été apportée à la W10 dès mardi, avec l'introduction d'un nouveau package aérodynamique. Valtteri Bottas a constaté une nette amélioration avec le nouveau nez et le nouvel aileron, mais il assure que rien ne permet encore d'avoir la conviction de pouvoir concurrencer Ferrari.

"C'est mieux, mais savoir si c'est suffisant, c'est le grand point d'interrogation", prévient le pilote finlandais ce jeudi. "Je ressens clairement des progrès depuis la semaine dernière au niveau de la stabilité de la voiture, ainsi qu'avec l'appui aérodynamique de manière générale. Mais nous avons vraiment le sentiment de ne pas avoir débloqué tout ce qui peut l'être. Nous devons encore faire des progrès, c'est certain, mais nous avons au moins un peu de temps après les essais pour apprendre davantage en vue de l'Australie." 

Voir aussi :

Sur le plan de la performance pure, et en dépit des précautions évidentes à prendre lors des essais hivernaux, Bottas maintient le statut de favori de la Scuderia à l'instant présent. "Ils paraissent toujours forts", constate-t-il. "Bien sûr, comme toujours entre les tests et Melbourne, beaucoup de choses peuvent changer, mais ils ont un excellent package. Je pense toujours que nous devons débloquer davantage de choses sur notre nouveau package pour vraiment être en mesure de les concurrencer comme il faut."

Des progrès importants avec l'équilibre

Lors de la première semaine des essais hivernaux, le principal souci rencontré par Mercedes provenait du manque de constance sur un tour avec l'équilibre de la monoplace. Sur ce point, le recours au nouveau package aérodynamique semble apporter des réponses positives.

"Entre la semaine dernière et cette semaine, nous avons vraiment pu améliorer l'équilibre général de la voiture, ainsi que les différences d'équilibre que nous avions en fonction des vitesses", explique Bottas. "Nous avons pu améliorer le grip général, l'appui et la stabilité. Mais nous pouvons encore faire mieux dans tous ces domaines."

"Ce n'est pas encore la voiture parfaite. Nous sentons clairement que le potentiel est au rendez-vous. C'est peut-être à nouveau une voiture qui a un point de fonctionnement idéal assez réduit, mais une fois qu'on met le doigt dessus, elle peut être très rapide. Nous apprenons chaque jour énormément, c'est à chaque fois un bon pas en avant ; à chaque fois que je retourne dans la voiture, c'est mieux. J'espère que nous pourrons encore ressentir ça cet après-midi, demain, puis dans une plus grande mesure à Melbourne."

Article suivant
Barcelone, J7 - Leclerc et Ferrari font parler la poudre

Article précédent

Barcelone, J7 - Leclerc et Ferrari font parler la poudre

Article suivant

Leclerc : Ferrari n'est "évidemment pas à fond"

Leclerc : Ferrari n'est "évidemment pas à fond"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone II
Catégorie Jeudi
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu