Bottas pénalisé sur la grille à Abu Dhabi

Valtteri Bottas sera pénalisé pour le Grand Prix d'Abu Dhabi et contraint de partir loin sur la grille pour la dernière manche de la saison.

Bottas pénalisé sur la grille à Abu Dhabi
Charger le lecteur audio

Les analyses menées à Brixworth ces derniers jours ont confirmé les craintes de Mercedes : l'unité de puissance de Valtteri Bottas n'est pas réutilisable pour le dernier Grand Prix de la saison. Le pilote finlandais avait été contraint à l'abandon à Interlagos il y a dix jours, suite à une défaillance de son moteur. Mercedes a dû prendre la décision qui s'impose, en renouvelant les pièces du groupe propulseur pour le rendez-vous d'Abu Dhabi, ce week-end sur le tracé de Yas Marina. 

Deuxième du championnat et assuré de le rester, Bottas sera équipé d'un nouveau moteur, doté de la dernière spécification, mais devra en contrepartie écoper d'une pénalité sur la grille. Les changements touchant l'intégralité de l'unité de puissance, la sanction appliquée sera un départ depuis le fond de la grille, quel que soit le résultat des qualifications. 

Lire aussi :

Alors que Bottas s'était montré pessimiste dès l'arrivée du Grand Prix du Brésil, une autre option possible pour Mercedes aurait été de réutiliser un bloc ayant déjà parcouru la distance équivalente à sept week-ends de Grand Prix. "Ça ne veut pas obligatoirement dire qu'ils ne peuvent pas en faire un de plus, mais ce n'est pas forcément préférable", expliquait l'écurie allemande dernièrement concernant les moteurs en fin de cycle. 

Le choix s'est donc porté sur l'introduction d'un nouveau moteur. Si les deux titres mondiaux sont déjà assurés pour la firme à l'étoile, elle souhaite briller ce week-end pour terminer la saison en beauté et faire oublier sa contre-performance d'ensemble d'Interlagos. 

partages
commentaires
Latifi roulera chez Williams en 2020
Article précédent

Latifi roulera chez Williams en 2020

Article suivant

Grosjean : "Désormais nous sommes mieux préparés pour l'avenir"

Grosjean : "Désormais nous sommes mieux préparés pour l'avenir"