Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
47 jours
09 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
96 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
104 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
138 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
152 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
180 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
187 jours
12 sept.
Course dans
194 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
208 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
212 jours
10 oct.
Course dans
222 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
237 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
244 jours
07 nov.
Course dans
251 jours

Des courses sprint à l'étude dès 2021, mais pas de grille inversée

La Formule 1 exclut l'option de grilles de départ inversées, mais envisage d'expérimenter en 2021 un format de course sprint se déroulant le samedi.

partages
commentaires
Des courses sprint à l'étude dès 2021, mais pas de grille inversée

Parmi les sujets abordés l'an dernier pour faire évoluer la Formule 1 a été évoquée la possibilité d'expérimenter des courses qui seraient organisées le samedi sur la base d'une grille de départ inversée, et ce afin de pimenter le spectacle offert sur certaines pistes. Ces plans n'ont toutefois pas obtenu le soutien total des écuries, Mercedes en particulier s'étant fermement opposé à cette proposition par crainte de voir ses pilotes, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, contraints de remonter le peloton.

Alors que l'on s'attendait à ce qu'un nouveau vote soit organisé cette année, sachant qu'avec la nouvelle structure de gouvernance ayant pris place avec les Accords Concorde 2021 l'unanimité n'est plus nécessaire pour adopter une telle mesure, ce plan est désormais écarté. Stefano Domenicali a en effet confirmé que, bien que la F1 soit ouverte à de nouvelles idées pour entretenir l'intérêt des fans, les grilles inversées ne sont assurément plus une option.

"La grille inversée, c'est fini, je peux vous le dire", a déclaré le PDG de la F1, interrogé jeudi par Motorsport.com lors d'une interview réunissant plusieurs médias. "Il est important de réfléchir peut-être à de nouvelles idées afin d'être plus attractifs ou intéressants, mais nous ne devons pas perdre l'approche traditionnelle de la course."

"Je pense que ce que nous avons appris lorsque nous changions les qualifications tous les deux jours, c'est que c'est quelque chose qui nous a brûlé les doigts. Nous devons éviter cela, et je pense donc que le format est désormais plutôt stable."

Lire aussi :

S'il exclut la possibilité de mettre en place des courses à grille de départ inversée, Stefano Domenicali révèle en revanche que la F1 réfléchit bel et bien à un format de courses sprint pouvant se tenir le samedi.

"Ce que nous étudions, c'est ce que pourrait être l'approche de ce que l'on appelle les courses sprint du samedi", explique-t-il. "Nous réfléchissons au fait que cela puisse être testé dès cette année. Des discussions sont en cours avec les équipes, dans le bon cadre, et je pense que cela pourrait peut-être être la seule chose potentiellement intéressante."

Domenicali suggère par ailleurs que la F1 devrait réfléchir à un format qui mettrait mieux en valeur les pilotes débutants, qui n'ont plus beaucoup d'opportunités d'engranger des kilomètres en dehors des Grands Prix compte tenu d'un programme de tests très limité.

"Nous devons à nouveau prêter attention aux rookies, aux véritables rookies", souligne-t-il. "Aujourd'hui, compte tenu du fait que nous avons moins de tests, nous devons créer [des opportunités de roulage], et pas uniquement en essais libres comme cela est déjà notifié dans le règlement."

"Peut-être pourrions-nous créer de bons événements, en mettant en avant le fait que nous devons concentrer l'attention sur les débutants. Nous avons un très bon nombre de jeunes pilotes qui sont déjà en Formule 1, mais nous ne pouvons pas stopper ce flux."

Voir aussi :

Quand les contrats des pilotes de F1 s'avèrent périlleux

Article précédent

Quand les contrats des pilotes de F1 s'avèrent périlleux

Article suivant

La Formule 1 envisage deux courses à Bahreïn pour lancer 2021

La Formule 1 envisage deux courses à Bahreïn pour lancer 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021