La date des essais hivernaux fixée à Bahreïn

C'est du 12 au 14 mars qu'auront lieu les essais hivernaux de la saison 2021 de Formule 1, à Bahreïn.

La date des essais hivernaux fixée à Bahreïn
Charger le lecteur audio

La pandémie de COVID-19 continue de chambouler le calendrier de la Formule 1. Le report du Grand Prix d'Australie a fait de Bahreïn la manche d'ouverture de la saison, et par conséquent, le lieu idéal pour organiser les essais hivernaux, alors que ceux-ci étaient plutôt prévus à Barcelone auparavant (sans que cela ait jamais été confirmé).

Lire aussi :

La réglementation impose dix jours entre la fin des tests de pré-saison et le début du premier week-end de Grand Prix, avec les essais libres du vendredi désormais prévus le 26 mars à Sakhir. La Formule 1 va donc poser ses bagages à Manama et y rester deux semaines et demie, une décision logique d'un point de vue logistique, en accord avec la FIA et les écuries.

Les essais hivernaux auront effectivement lieu du 12 au 14 mars ; c'est lors de ces trois courtes journées que les pilotes pourront reprendre le contact avec la Formule 1, et pour huit d'entre eux, se familiariser avec leur nouvelle écurie. Le temps de roulage sera court en raison du gel des châssis notamment, avec une journée et demie pour chaque concurrent, si chaque équipe le divise équitablement.

"Je sais que je vais arriver chez Ferrari et que je vais avoir besoin de mon expérience des courses pour savoir comment tirer le maximum de la voiture", a déclaré Carlos Sainz à Motorsport.com au sujet de ce contexte difficile. "De plus, on dirait que je vais avoir un jour et demi d'essais, je vais aborder ma première course avec seulement un jour et demi d'essais dans une toute nouvelle voiture. Pour moi, ça va être dur. Mais j'aime ce genre de défi. J'essaierai de m'adapter du mieux possible et je verrai ce que je peux en tirer." 

La possibilité d'organiser les essais le week-end précédant le Grand Prix de Bahreïn a été évoquée, mais cela aurait requis de modifier la réglementation sportive. La plupart des équipes y étaient favorables, afin d'avoir davantage de temps pour se préparer et de réduire les coûts. En revanche, McLaren préférait conserver les dix jours d'écart afin d'évaluer au mieux sa nouvelle unité de puissance entre-temps, et selon nos informations, la F1 préférait également s'en tenir au planning classique.

Il va désormais falloir que deux monoplaces et un châssis de rechange soient prêts pour chaque écurie aux alentours du 4 mars, date à laquelle il faudra expédier le matériel à destination de Bahreïn.

partages
commentaires
Saison 2021 de F1 : calendrier, pilotes, nouvelles règles et plus
Article précédent

Saison 2021 de F1 : calendrier, pilotes, nouvelles règles et plus

Article suivant

Pourquoi la F1 doit expérimenter les courses sprint en 2021

Pourquoi la F1 doit expérimenter les courses sprint en 2021
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021