EL2 - Bottas en tête, Gasly en feu, Verstappen en colère

Valtteri Bottas a enfoncé le clou cet après-midi au Grand Prix du Portugal, lors d'une séance d'essais libres à la hiérarchie difficilement lisible en raison de nombreux rebondissements.

Portimão a été le théâtre d'un grand nombre d'incidents lors de ces Essais Libres 2, à commencer par des tête-à-queue pour Carlos Sainz, Sergio Pérez, Sebastian Vettel et Daniil Kvyat, tandis que Romain Grosjean a fait une excursion sans gravité dans le bac à gravier. C'est ensuite l'AlphaTauri de Pierre Gasly, déjà victime d'un problème technique ce matin, qui a pris feu. Le groupe propulseur du Français paraît clairement compromis, alors que de nouvelles pièces entraîneraient un recul sur la grille, son quota étant dépassé. De surcroît, il n'aura pas testé les tendres aujourd'hui.

Lire aussi :

Cette panne a entraîné l'interruption de la séance au drapeau rouge pendant un gros quart d'heure, et les festivités n'ont ensuite repris que pendant cinq minutes avant que la bannière écarlate ne soit agitée à nouveau lorsque Max Verstappen et Lance Stroll ont réalisé l'exploit de s'accrocher au premier virage, alors que le Néerlandais tentait de faire l'intérieur au Canadien. Verstappen n'a pas mâché ses mots : "Mais il est aveugle, lui ? C'est quoi son problème ? Quel attardé mental !" Otmar Szafnauer (directeur de Racing Point) affirme pour sa part que Stroll n'était pas conscient de la présence de Verstappen à ses côtés. La collision fait l'objet d'une enquête des commissaires.

Quoi qu'il en soit, la séance a été interrompue pendant 16 minutes supplémentaires, entravant sérieusement le programme des écuries en cet après-midi. Dans ce contexte, on ne peut accorder trop d'importance aux chronos, d'autant que la première demi-heure a vu l'utilisation de prototypes Pirelli en vue de la saison 2021, où l'appui aérodynamique des monoplaces sera réduit et les pressions des pneus pourraient ainsi être plus basses, avec moins de surchauffe.

Max Verstappen était le plus rapide avec les prototypes en 1'21"575, moins d'un dixième devant Valtteri Bottas. Par la suite, alors que l'ensemble du plateau faisait de premiers tours de roue avec les pneus tendres, le Finlandais a repris l'avantage en 1'17"940, six dixièmes devant le pilote Red Bull, qui a fait son meilleur temps en mediums. Le classement n'a rien de représentatif, et il faudra attendre la troisième séance d'essais libres pour en savoir davantage.

Portugal Grand Prix du Portugal - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 32 1'17.940  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 34 1'18.535 0.595
3 United Kingdom Lando Norris McLaren 35 1'18.743 0.803
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 34 1'18.838 0.898
5 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 32 1'19.113 1.173
6 Germany Sebastian Vettel Ferrari 34 1'19.175 1.235
7 France Pierre Gasly AlphaTauri 26 1'19.178 1.238
8 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 27 1'19.308 1.368
9 France Esteban Ocon Renault 32 1'19.496 1.556
10 Thailand Alexander Albon Red Bull 37 1'19.643 1.703

partages
commentaires
Hamilton vs Schumacher : le verdict de leurs (anciens) collègues

Article précédent

Hamilton vs Schumacher : le verdict de leurs (anciens) collègues

Article suivant

Verstappen et Stroll chez les commissaires après leur accrochage

Verstappen et Stroll chez les commissaires après leur accrochage
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021