Une erreur de réglages a handicapé Red Bull à Bahreïn

partages
commentaires
Une erreur de réglages a handicapé Red Bull à Bahreïn
Par :
11 avr. 2019 à 15:54

Les performances décevantes de Red Bull Racing au Grand Prix de Bahreïn s'expliquent par une erreur de réglages, révèle Max Verstappen.

Les Red Bull de Max Verstappen et Pierre Gasly étaient en difficulté sur le tracé de Sakhir, notamment en qualifications : les deux hommes se sont classés respectivement neuvième et 14e en Q1, puis septième et 13e en Q2, avant que Verstappen n'arrache la cinquième place dans la dernière phase.

Par la suite, le Néerlandais a profité du tête-à-queue de Sebastian Vettel pour finir quatrième de la course, mais il n'était pas satisfait du comportement de sa monoplace pour autant. Les tests réalisés la semaine suivante ont toutefois permis de tirer des enseignements de ce week-end de Grand Prix.

"Nous avons compris beaucoup de choses en essais, et nous nous sommes aussi rendus compte que nous avions commis une erreur avec les réglages pendant toute la semaine [de Bahreïn], malheureusement", déplore Verstappen. "C'est comme ça. Au moins, nous l'avons décelée."

"Je n'étais jamais satisfait de l'équilibre, j'essayais toujours d'en avoir un convenable, mais nous n'y sommes jamais parvenus. Avec ce que nous avons trouvé, nous avons pu comprendre pourquoi nous n'arrivions pas à en trouver un bon."

Lire aussi :

S'il est peu disert quant à préciser en quoi consistait cette erreur, Verstappen indique qu'elle était "suffisamment grosse", relevait de la "mécanique" et touchait les deux Red Bull.

"La solution à notre erreur est simple", poursuit-il. "Mais il faut voir comment se comporte le reste de la voiture. C'est un nouveau Grand Prix, donc beaucoup de choses peuvent arriver. Nous devons juste nous assurer de maîtriser ce que nous pouvons. Puis nous verrons notre niveau de compétitivité."

Pierre Gasly, Red Bull Racing et Max Verstappen, Red Bull Racing

Gasly sortira "plus fort" de sa mauvaise passe

De son côté, Pierre Gasly est remonté de la 13e à la huitième place au Grand Prix de Bahreïn, accrochant ses premiers points avec Red Bull Racing, mais un tel résultat est loin de le satisfaire. Connaissant quelques difficultés depuis le début de la saison, avec une RB15 dont le comportement ne lui convient pas, le Français demeure persuadé que le meilleur reste à venir.

"Franchement, les points, ce n'est pas ce que je veux, évidemment je veux bien davantage", déclare Gasly. "Je pense qu'au final, tout cela me rendra plus fort."

"Parfois, c'est bien de traverser une telle période, même si ce n'est pas agréable : cela permet de réfléchir et de se plonger encore plus dans ses performances, dans ce que l'on peut améliorer, sur la piste et en dehors, mais aussi la manière de travailler avec les ingénieurs et la communication, compte tenu du fait que j'ai beaucoup de nouvelles personnes dans mon entourage."

"Nous devons nous comprendre, tous les week-ends. Il y a certaines manières de dire les choses qui ont un sens pour moi et un autre pour eux. Nous devons apprendre à nous connaître pour tirer le maximum de la situation. Cela prend du temps, et ce n'est effectivement pas le meilleur début de saison pour nous, mais une fois que tout cela sera derrière nous, quand les choses iront dans notre sens, je pense que je serai devenu un pilote plus fort."

Lire aussi :

Le pilote Red Bull a par ailleurs répondu à Adrian Newey, selon qui il serait sous pression en ce début de saison difficile : "Je ne pense pas tant être sous pression, mais un peu stressé. À ce niveau, tout le monde a un accident à un moment ou à un autre, que ce soit en essais ou en course. Quand on pousse ces voitures à la limite, à la vitesse où nous allons, cela arrive. Je sais que ce n'est pas le premier accident ni le dernier, malheureusement."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Mercedes introduit de nouvelles dérives en Chine

Article précédent

Mercedes introduit de nouvelles dérives en Chine

Article suivant

Leclerc : Le mental était ma faiblesse, c'est désormais ma force

Leclerc : Le mental était ma faiblesse, c'est désormais ma force
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Pilotes Max Verstappen Boutique , Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu