Ferrari annonce le départ immédiat de son directeur technique

Directeur technique de Ferrari, Enrico Cardile quitte officiellement la Scuderia alors qu'il est vraisemblablement attendu chez Aston Martin.

Enrico Cardile, directeur du département châssis, Ferrari, en conférence de presse

Photo de: Dom Romney / Motorsport Images

De rumeur puis information confirmée par nos soins en fin de semaine dernière, le divorce entre la Scuderia Ferrari et son directeur technique en charge de la partie châssis est désormais officialisé. Ce lundi, l'écurie italienne a annoncé formellement la nouvelle via un bref communiqué. C'est avec effet immédiat qu'Enrico Cardile va quitter Maranello, alors qu'il est pressenti sur un autre projet.

Si sa destination n'est pas confirmée à ce stade, l'Italien est en effet attendu à Silverstone dans les prochains mois, en fonction de l'accord de préavis qui aura été trouvé, pour rejoindre le département technique d'Aston Martin aujourd'hui dirigé par Dan Fallows. Enrico Cardile a dirigé la conception des six dernières monoplaces Ferrari en Formule 1, dont l'actuelle SF-24.

"La Scuderia Ferrari annonce qu'Enrico Cardile quitte l'entreprise, renonçant ainsi à son rôle de directeur technique du département châssis", peut-on lire dans le communiqué de la firme au cheval cabré. "Après presque deux décennies chez Ferrari, Cardile a donné son préavis et par conséquent, avec effet immédiat, et comme mesure intérimaire, le département châssis sera supervisé par le directeur d'écurie, Frédéric Vasseur. Tout le monde chez Ferrari remercie Enrico pour son travail acharné pendant tant d'années."

Après cette période de transition, Frédéric Vasseur va donc devoir œuvrer à la mise en place d'un nouveau directeur technique, aspect sur lequel le Français travaille depuis quelque temps déjà. L'une des pistes possibles a longtemps semblé mener à Adrian Newey, qui va quitter Red Bull au premier trimestre 2025, mais cette option, si elle ne peut être totalement écartée pour le moment, a pris du plomb dans l'aile ces derniers jours.

En effet, le nom du bientôt ex-directeur technique en chef de Red Bull est davantage associé à Aston Martin, où il pourrait alors retrouver Dan Fallows et Enrico Cardile. Les discussions seraient très avancées, sans toutefois avoir abouti sur un accord pour le moment. Comme l'indiquait Motorsport.com le week-end dernier, le Britannique ne pourra de toute manière pas annoncer officiellement s'il rejoint une autre écurie avant le mois de septembre, en raison d'une clause convenue avec l'écurie de Milton Keynes.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Mercedes aura d'autres évolutions avant la pause estivale
Article suivant Haas est "dans la lutte pour la 5e force du plateau" selon Hülkenberg

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France