Ferrari aura des évolutions d'envergure en Hongrie

La Scuderia va espérer revenir aux avant-postes grâce à une monoplace revue de fond en comble.

Ferrari aura des évolutions d'envergure en Hongrie

À la traîne lors des essais hivernaux, Ferrari prépare sa riposte. À Barcelone, la Scuderia était reléguée à six dixièmes du meilleur temps de Mercedes, et de son propre aveu, son niveau de performance était inquiétant.

Il sera difficile de remonter la pente aux Grands Prix d'Autriche et de Styrie, sur le Red Bull Ring, où la Ferrari SF1000 aura la même configuration qu'au terme des tests de pré-saison, il y a quatre mois de cela. "Cela ne veut pas dire que nous nous sommes tourné les pouces dans les cinq semaines et demie lors desquelles nous avons pu travailler sur les voitures, temps très limité en raison des procédures strictes entraînées par la pandémie et de l'arrêt total des activités requis par la FIA en accord avec les équipes", précise Mattia Binotto, directeur d'équipe.

Lire aussi :

En effet, la troisième course de la saison, au Hungaroring le 19 juillet, verra la Scuderia lancer une nouvelle version radicale de sa monoplace. Et d'après Binotto, il s'agit là de la seule possibilité de rattraper le terrain perdu : "À vrai dire, le bilan des essais nous a menés à changer complètement de direction en matière de développement, surtout du côté aérodynamique."

"Tout d'abord, nous avons dû comprendre pourquoi nous ne voyions pas les résultats auxquels nous nous attendions en piste, puis comment recalibrer tout le programme en conséquence. Il aurait été contre-productif de continuer dans la direction prévue en sachant que nous n'aurions pas atteint nos objectifs. Nous avons donc décidé d'établir un nouveau programme concernant la voiture tout entière, en sachant que tout ne serait pas prêt pour la première course."

Mattia Binotto, directeur de Ferrari

En attendant, Ferrari va devoir manger son pain noir mais a bon espoir de limiter la casse en Autriche, dans un contexte où la saison sera plus courte qu'initialement prévu et tout mauvais résultat aura donc un impact plus conséquent. "Nous savons que nous n'avons actuellement pas le package le plus rapide", admet Binotto. "Nous le savions avant d'aller à Melbourne, et cela n'a pas changé."

"Cela dit, le circuit de Spielberg a des caractéristiques différentes de Montmeló et des températures bien supérieures à celles de février." Les températures annoncées à Spielberg sont toutefois bien éloignées de la canicule de l'an dernier, avec 22°C annoncés pour les qualifications et 23°C pour la première course.

"En Autriche, nous devrons tirer le maximum de chaque opportunité, puis en Hongrie, avec la nouvelle étape de développement sur laquelle nous travaillons, nous pourrons voir où nous nous situons vraiment par rapport aux autres, même s'il faut prendre en compte les développements qu'apporteront nos concurrents."

partages
commentaires

Voir aussi :

Grosjean "pas trop inquiet" bien que Haas n'ait pas roulé

Article précédent

Grosjean "pas trop inquiet" bien que Haas n'ait pas roulé

Article suivant

Pourquoi la F1 peut s'inspirer de la reprise de la Bundesliga

Pourquoi la F1 peut s'inspirer de la reprise de la Bundesliga
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021