La FIA confirme que Red Bull a dépassé le budget budgétaire en 2021

La FIA a enfin rendu son verdict, confirmant les infractions suspectées d'Aston Martin et Red Bull en 2021. En revanche, seule l'écurie de Milton Keynes a dépassé le budget plafonné.

Un officiel FIA sur la grille à côté de la monoplace de Sergio Perez, Red Bull Racing RB18

Ce sont des conclusions très attendues que la FIA a rendues ce lundi matin, conformément à la date qui avait été promise la semaine dernière. Initialement, la fédération internationale devait délivrer aux écuries de Formule 1 leur certificat de conformité avec le plafond budgétaire 2021 le mercredi 5 octobre, mais elle avait reporté les décisions de quelques jours, soit après le Grand Prix du Japon. 

Les résultats étaient particulièrement attendus, depuis que les spéculations ont envahi le paddock à Singapour en évoquant une possible infraction commise par Aston Martin et Red Bull Racing. Des rumeurs qui ont fait grimper la tension entre les directeurs d'équipe, Christian Horner accusant même ses concurrents d'avoir tenus des propos "diffamatoires" et n'excluant pas de porter plainte. 

Depuis la saison 2021, chaque écurie doit respecter un plafond budgétaire, sous l'égide duquel entrent un certain nombres de dépenses, tandis que d'autres en sont exclues. Chaque écurie, après son propre audit interne, a dû présenter ses comptes à la FIA en mars dernier pour permettre à l'instance de vérifier leur conformité avec le nouveau Règlement Financier. L'an dernier, le plafond était de 146,2 millions de dollars. 

Ce lundi, la FIA a simplement annoncé à qui elle délivrait un certificat de conformité parmi les dix écuries du plateau. C'est le cas pour huit d'entre elles, qui ne seront donc pas inquiétées après avoir respecté le plafond financier. En revanche, la fédération confirme qu'Aston Martin et Red Bull ne sont pas dans les clous. 

Dans le cas d'Aston Martin, c'est une infraction à la procédure administrative qui est reprochée. Pour Red Bull, c'est à la fois une infraction administrative et une dépense excessive, considérée comme "mineure" puisque inférieure à 5%. La FIA précise ainsi que neuf des dix écuries sont restées sous le plafond budgétaire en 2021. 

La FIA mentionne également le cas de Williams, l'écurie de Grove ayant été sanctionnée en juin dernier pour ne pas avoir présenté ses comptes avant la date butoir du 31 mars 2022. À l'époque, un Accepted Breach Agreement (ABA) avait été conclu, l'écurie reconnaissant sa faute et s'acquittant d'une amende de 25 000 dollars. 

Pour Aston Martin et Red Bull, il s'agit désormais de savoir quelle sera la suite. La FIA précise qu'elle soit maintenant déterminer "la ligne de conduite appropriée à adoptée en vertu du Règlement Financier", ajoutant que "de plus amples informations seront communiquées" ultérieurement. 

Les sanctions possibles pour les infractions reprochées aux deux écuries sont rappelées ainsi, et confirment qu'elles ne devrait pas être très lourdes si elles sont prononcées : "Les infractions de procédure peuvent résulter en des sanctions financières et/ou des sanctions sportives mineures (en cas de facteurs aggravants), comme le détaille le Règlement Financier. Une infraction mineure de dépassement du plafond (moins de 5% du plafond budgétaire) peut résulter en des sanctions financières et/ou des sanctions sportives mineures."

"Seule une infraction majeure de dépassement du plafond (plus de 5% du plafond budgétaire), si elle est confirmée devant le Panel d'arbitrage du plafond budgétaire, résulte en un retrait de points obligatoire au championnat des constructeurs et peut résulter en des sanctions financières et/ou des sanctions sportives majeures supplémentaires."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Stats Japon 2022 - Le 5e GP le plus court dans l'Histoire
Article suivant "Nos comptes 2021 étaient en dessous", clame Red Bull

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France