L'écurie Williams sanctionnée pour infraction au Règlement Financier

La FIA a infligé à l'équipe Williams une amende de 25 000 dollars à la suite du non respect d'une procédure du Règlement Financier de la Formule 1.

L'écurie Williams sanctionnée pour infraction au Règlement Financier
Charger le lecteur audio

Comme l'exige l'article 5.1 du nouveau Règlement Financier mis en place en Formule 1 l'an passé, les équipes ont jusqu'au 31 mars 2022 pour soumettre la documentation complète de l'exercice 2021. Néanmoins, la FIA vient de révéler que Williams ne l'a pas fait. L'équipe de Grove a été informée de l'infraction au mois d'avril par la fédération et a collaboré avec celle-ci afin de rectifier la situation. Williams a finalement conclu un Accepted Breach Agreement (ABA) avec la FIA, ce qui signifie que l'écurie a reconnu sa faute et accepté de payer une amende, chiffrée à 25 000 dollars.

Un communiqué précise : "Après avoir passé en revue les explications de Williams et compte tenu du fait que le manquement à la procédure a été volontairement communiqué par Williams avant la date limite du 31 mars 2022 et que Williams s'est montré pleinement coopératif dans la rectification de l'infraction, l'administration du plafond budgétaire a jugé approprié de proposer un ABA à Williams. Cette proposition a été acceptée par Williams."

"La décision de l'administration du plafond budgétaire de résoudre l'infraction par l'ABA susmentionné constitue sa décision finale et n'est pas susceptible d'appel. Le non-respect de n'importe quelle condition de l'ABA par Williams entraînera un nouveau manquement à la procédure en vertu des articles 6.30 et 8.2(f) du Règlement Financier et un renvoi automatique devant le bureau de jugement du plafond budgétaire."

Nicholas Latifi avec Williams à Monaco.

Nicholas Latifi avec Williams à Monaco.

"L'administration du plafond budgétaire confirme que, en date des présentes, Williams a, dans le délai spécifié, remédié au manquement à la procédure, payé la pénalité financière et pris en charge les coûts encourus par l'administration du plafond budgétaire dans le cadre de la préparation de l'ABA."

Le plafond budgétaire, le point central du Règlement Financier de la F1, limite les dépenses d'une équipe au cours d'une saison. Cette année, le plafond a été abaissé à 140 millions de dollars, ce qui met certaines équipes en difficulté compte tenu de l'inflation.

Il y a peu, Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, a affirmé que son équipe pourrait être contrainte de faire l'impasse sur plusieurs courses si le plafond n'était pas augmenté. Mattia Binotto, à la tête de la Scuderia Ferrari, a quant à lui prévenu qu'il y n'avait "aucun moyen" pour le Cheval Cabré de respecter le plafond cette année, en étant prêt à affronter les conséquences.

Lire aussi :
partages
commentaires
Norris : "Je ne peux pas piloter comme je le veux"
Article précédent

Norris : "Je ne peux pas piloter comme je le veux"

Article suivant

Le GP d'Azerbaïdjan F1 diffusé en clair

Le GP d'Azerbaïdjan F1 diffusé en clair