Gasly et AlphaTauri ont évacué la frustration de Singapour

Pierre Gasly affirme avoir évacué les frustrations ressenties après ce qu'il a considéré comme une décision précipitée de son équipe AlphaTauri de passer en pneus slicks lors du GP de Singapour de Formule 1.

Gasly et AlphaTauri ont évacué la frustration de Singapour
Charger le lecteur audio

Pierre Gasly a été l'un des premiers pilotes (en dehors, bien entendu, de George Russell) à abandonner les intermédiaires sur la piste séchante de Marina Bay dimanche dernier, mais cette décision lui a fait perdre plusieurs places puisque ses concurrents restés en piste ont continué à réaliser de bons tours. Il a finalement terminé dixième, tandis que Lando Norris et Daniel Ricciardo, tous deux derrière le Français au moment de son arrêt, se sont classés quatrième et cinquième.

Après la course, Gasly a ouvertement critiqué la décision de s'arrêter et de perdre la position de piste, et déploré le manque de communication avec les stands. Cependant, depuis, il a pu discuter des problèmes avec ses ingénieurs pour apaiser les frustrations.

"Évidemment, vous savez à quel point nous sommes des compétiteurs", a-t-il déclaré lorsque Motorsport.com l'a interrogé sur sa déception singapourienne. "Et quand nous avons un gros résultat [qui nous tend les bras] comme ça, et je crois vraiment que nous aurions pu égaler notre meilleur classement de l'année avec une cinquième place, en voyant où Daniel a terminé, évidemment j'étais extrêmement déçu."

"Nous avons donc tout examiné. Ce que nous avons fait de travers était assez clair, nous aurions dû rester en piste pour quelques tours de plus. Nous avons discuté de tout, mais une fois que cela a été fait, malheureusement, vous ne pouvez pas changer le résultat. C'est fait et il faut aller de l'avant."

Gasly a toutefois concédé que l'équipe avait fait au mieux avec les données en sa possession à ce moment-là : "Je veux dire, ils ont fait ce choix en se basant sur certaines informations. Mais je pense que nous sommes tous d'accord, malheureusement, pour dire que ce n'était pas la bonne chose à faire avec le recul."

Pierre Gasly, Scuderia AlphaTauri, sur le muret des stands

Pierre Gasly, Scuderia AlphaTauri, sur le muret des stands

"C'est évidemment très, très délicat. Je ne sous-estime pas le nombre de choses qui se passent sur un mur de stands dans ce genre de situation, sur une piste qui sèche, etc. Mais il est certain que nous savons tous que nous aurions pu mieux gérer cette situation, et que nous aurions pu prendre de meilleures décisions. Oui, nous avons tout passé en revue avec toute l'équipe. Et je pense que si c'était à refaire, nous le ferions différemment, c'est sûr."

Gasly devrait être annoncé en tant que pilote Alpine pour la saison 2023 dans les prochains jours, bien qu'il continue de refuser tout commentaire à ce sujet. Il insiste sur le fait que rien n'a changé dans sa façon de travailler au sein de l'équipe AlphaTauri, avec laquelle il reste théoriquement sous contrat jusqu'à la fin de saison prochaine.

"Pour l'instant, tout repose sur le contrat. Et comme je l'ai dit, tout est signé pour l'année prochaine. Et je ne vois pas l'intérêt de changer d'approche, mais je suppose simplement que plus vite il y aura une décision, mieux ce sera pour toutes les personnes impliquées et y compris moi-même, pour savoir exactement dans quelle direction on se dirige."

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton : "Mercedes sous-estime encore les rebonds"
Article précédent

Hamilton : "Mercedes sous-estime encore les rebonds"

Article suivant

Moteurs F1 2022 : où en sont les pilotes avant Suzuka ?

Moteurs F1 2022 : où en sont les pilotes avant Suzuka ?