Formule 1 GP de Grande-Bretagne

Gasly forcé de partir du fond de grille à Silverstone

Pierre Gasly a annoncé qu'il allait être pénalisé sur la grille du Grand Prix de Grande-Bretagne 2024 de F1, à la suite du changement de plusieurs éléments moteur.

Pierre Gasly, Alpine A524, arrive sur la grille

Pierre Gasly va démarrer le week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne en sachant qu'il s'élancera quoi qu'il arrive du fond de grille. Le pilote Alpine a en effet révélé ce jeudi qu'il écoperait d'une lourde pénalité pour changement de plusieurs éléments de son unité de puissance, la faute à divers problèmes de batterie qui ont entravé son début de saison 2024.

"On a dû changer la batterie", a-t-il expliqué au micro de Canal+ dans le paddock de Silverstone. "On a eu quelques petits pépins plus tôt dans la saison qui ont fait que je me suis retrouvé avec une batterie défectueuse, une autre où on a eu deux ou trois alertes à certains moment. Donc on a besoin de changer la batterie, ce qui fait 20 places de pénalité. Du coup on en profite pour ajouter un moteur en plus parce que je devrai partir dernier dans tous les cas."

Pour rappel, une unité de puissance de Formule 1 est composée de sept éléments différents, avec entre parenthèses ci-après le nombre maximum autorisé par saison et par pilote : le moteur thermique (4), le MGU-H (4), le turbo (4), les batteries (2), les unités de contrôle électroniques (2), le MGU-K (4) et les échappements (8, sachant que les échappements sont eux-mêmes composés de quatre éléments différents).

Lorsqu'un pilote dépasse le quota autorisé, la première pénalité sur la grille pour le premier dépassement du quota d'un de ces éléments est de 10 places, alors que les dépassements supplémentaires pour ce même élément n'équivalent plus qu'à 5 places de recul.

Dans le cas de Gasly, le changement de batterie se serait a priori accompagné d'un changement de l'unité de contrôle, ce qui correspond aux "20 places" qu'il évoque, lui assurant ainsi un départ en fond de grille. Alpine a confirmé à Motorsport.com en profiter pour installer dans l'A524 une unité de puissance entièrement neuve, en cumulant donc des pénalités importantes mais indolores, ce qui lui permet ainsi gonfler le nombre de pièces disponibles pour la suite de la saison.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Russell se défend sur ses erreurs "sous pression" en course
Article suivant Ricciardo défend Verstappen : "Rien ne semblait excessif"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France