Officiel - George Russell promu chez Mercedes en 2022

Le départ de Valtteri Bottas étant désormais officiel, Mercedes a confirmé l'arrivée de George Russell au volant de la seconde Flèche d'Argent en 2022.

Officiel - George Russell promu chez Mercedes en 2022

C'était un secret de polichinelle, qui n'attendait que la chute des divers dominos : la retraite de Kimi Räikkönen et le transfert de Valtteri Bottas chez Alfa Romeo, celui-ci officialisé ce lundi, laissent la voie libre à Mercedes pour annoncer la promotion de son protégé George Russell au poste de titulaire.

Lire aussi :

C'est en janvier 2017 que Russell a rejoint le giron de la marque à l'étoile, enchaînant ensuite des titres en GP3 et en F2 avant de réaliser trois saisons prometteuses chez Williams en Formule 1, ponctuées par un podium certes circonstanciel au Grand Prix de Belgique. Suffisant pour convaincre Mercedes de lui accorder sa confiance pour les saisons à venir. "Je mentirais si je disais que je ne suis pas complètement excité", se délecte le jeune Anglais. "C'est une immense opportunité, que je compte saisir des deux mains."

Dans un contexte de concurrence accrue face à Red Bull, Russell aura pour mission d'être plus proche de son coéquipier Lewis Hamilton que ne l'était Bottas, même si la nouvelle réglementation technique de 2022 pourrait rebattre les cartes et chambouler la hiérarchie. Le directeur d'équipe Toto Wolff a été enthousiasmé par les performances de son poulain en formules de promotion comme chez Williams, où il demeure invaincu par ses coéquipiers en qualifications.

"Il a gagné dans chaque catégorie en sport auto, et les trois dernières saisons avec Williams nous ont donné un avant-goût de ce que l'avenir pourrait lui réserver en F1", déclare Wolff. "C'est maintenant à nous de relever le défi de l'aider à continuer à apprendre au sein de notre environnement et aux côtés de Lewis, le plus grand pilote de F1 de tous les temps. Je suis convaincu qu'alors que leur relation se développera, ils formeront une équipe forte et obtiendront les résultats attendus pour Mercedes sur la piste et en dehors lors des années à venir."

"Nos épaules sont libérées d'un poids avec l'annonce et la clarté de nos plans pour 2022. Désormais, nous nous reconcentrons sur les neuf dernières courses de la saison : nous allons tout donner dans notre lutte pour les titres mondiaux de cette année." Trois points seulement séparent Max Verstappen de Lewis Hamilton en tête du championnat des pilotes, tandis que Red Bull a 12 longueurs de retard sur Mercedes chez les constructeurs.

 

partages
commentaires
Gasly et Tsunoda rempilent chez AlphaTauri pour 2022
Article précédent

Gasly et Tsunoda rempilent chez AlphaTauri pour 2022

Article suivant

Russell ne se fait "pas d'illusions" face au défi Mercedes

Russell ne se fait "pas d'illusions" face au défi Mercedes
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021