La date du GP d'Australie 2023 de F1 est connue

Une date a été fixée pour l'édition 2023 du Grand Prix d'Australie de Formule 1.

La date du GP d'Australie 2023 de F1 est connue
Charger le lecteur audio

L'Australian Grand Prix Corporation a confirmé ce mardi que le GP d'Australie de l'année prochaine se déroulera du 31 mars au 2 avril 2023. Cela fera de la course la troisième date du Championnat du monde de Formule 1, pour la deuxième année consécutive.

Alors que Melbourne était traditionnellement la manche d'ouverture de la saison, le circuit sera désormais intégré aux trois premières épreuves de chaque saison, dans le cadre d'une prolongation de contrat signée récemment.

Selon ce nouvel accord, l'Albert Park se voit garantir cinq ouvertures de saison entre aujourd'hui et 2035. Le GP ouvrira les saisons 2024 et 2025, les trois autres manches inaugurales devant s'étaler sur la décennie suivante.

Lire aussi :

La course de 2023 s'annonce importante en raison de la présence probable, pour la première fois sur la grille de départ, d'un pilote originaire de Melbourne. Oscar Piastri devrait en effet occuper un baquet chez McLaren, ce qui ferait de lui le troisième Australien à participer à sa course nationale pendant l'ère Melbourne, après Mark Webber et Daniel Ricciardo, et donc le premier originaire de la ville.

La présence de deux locaux sur la grille de départ n'est pas encore tout à fait garantie, puisque Ricciardo est supposé perdre son baquet McLaren pour laisser la place à Piastri. Le pilote originaire de Perth pourrait revenir chez Alpine dans une sorte d'échange direct, étant donné la volonté affichée par Piastri de quitter le constructeur français.

En 2023, le GP d'Australie proposera également un tout nouveau programme avec la Formule 2 et la Formule 3 qui y courront pour la première fois. Les Supercars y organiseront également une course, qui sera probablement la deuxième ou la troisième manche après les Newcastle 500 et peut-être le Tasmania SuperSprint en mars. En dehors de cela, il n'y aura peut-être pas beaucoup de place pour les courses de support locales, la Carrera Cup étant considérée comme la favorite s'il y a un quatrième créneau disponible.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Arrivée de Porsche en F1 : un nouvel indice apparaît
Article précédent

Arrivée de Porsche en F1 : un nouvel indice apparaît

Article suivant

La tempête qui a retardé la prise de conscience de Mercedes

La tempête qui a retardé la prise de conscience de Mercedes